21/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Clarithromycine : l'information sur le risque cardiaque sera renforcée

Une étude danoise publiée mercredi 20 août pointe le risque accru de troubles cardiaques sous clarithromycine. Un risque déjà connu et faisant l’objet d’une évaluation par les autorités sanitaires. Il doit faire l'objet d'une information renforcée.
La clarithromycine, macrolide largement prescrit dans le traitement des infections bactériennes telles que les angines et les bronchites, pourrait augmenter le risque de décès cardiaque, selon une étude publiée mercredi 20 août sur le site Internet de la revue British Medical Journal (BMJ).

Pour cette étude, les chercheurs danois ont examiné près de 5 millions de traitements antibiotiques (pénicilline V, roxithromycine, clarithromycine) administrés entre 1997 et 2011 à une population âgée de 40 à 74 ans.

Lors de ces traitements, 285 décès cardiaques ont été enregistrés. La prise de clarithromycine était liée à un risque accru de décès cardiaque de 76 % par rapport au recours à la pénicilline V. Ce sur-risque disparaît dès que le traitement s’achève. Il n’est pas décelé pendant ou après le traitement à la roxithromycine.

En conclusion, les chercheurs estiment que le risque absolu est « très faible », mais que le nombre total de décès cardiaques potentiellement évitables « n’est pas négligeable » du fait de la large utilisation de la clarithromycine.

Les chercheurs indiquent également que les prescriptions médicales ne doivent pas être modifiées tant que les résultats ne seront pas confirmés par une autre étude.

Le risque d’allongement de l’intervalle QT est un effet indésirable connu des macrolides, mentionné dans le résumé des caractéristiques du produit et la notice. Les décès d’origine cardiovasculaire sous clarithromycine font d’ores et déjà l’objet d’un signalement au plan européen.

Un renforcement de l’information sur le risque d’allongement de l’intervalle QT sous clarithromycine (Zeclar et génériques) est en cours.






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 24/08/2014 à 01:48
    Anonyme
    alerter
    Donc eviter de faire perdre les lsbos.merci

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...