13/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La deuxième française retenue en Géorgie pour possession de Dafalgan codéine a été libérée le 12 août. Après un jugement, les deux Françaises ont été condamnées à payer 2500 euros d'amende.

Sur son site internet, le ministère des Affaires étrangères avertit cependant que « certains médicaments délivrés sur ordonnance en Europe ne sont pas autorisés à l’importation en Géorgie.Ceci concerne notamment les opiacés ». Le ministère recommande aux voyageurs « de vérifier auprès de l’ambassade de Géorgie en France avant leur départ, que les médicaments en leur possession sont autorisés en Géorgie, de se munir d’un original et de copies de leur ordonnance médicale, et de déclarer l’intégralité de leurs médicaments lors du contrôle en douane à l’entrée ».

Sur le site de l'ANSM il est possible de télécharger les règles pour voyager avec des médicaments stupéfiants détenus dans le cadre d'un traitement médical dans l'espace Schengen (autorisation délivrée par l'ARS) et en dehors.

Comme il peut être difficile de trouver une réponse précise sur les médicaments considérés comme stupéfiants (codéïne, dextrométhorphane, lopéramide, etc.) et interdits dans certains pays, le plus sûr est de contacter directement l’ambassade ou le consulat du pays concerné.






Les dernières réactions

  • 13/08/2014 à 19:58
    Captagone
    alerter
    "médicaments considérés comme stupéfiants ...LOPÉRAMIDE....Je suis stupéfaite.
    une assistante en retraite.
  • 13/08/2014 à 21:47
    Anonyme
    alerter
    Le lopéramide est un antidiarrhéïque morphinique de synthèse.
  • 14/08/2014 à 08:26
    Anonyme
    alerter
    Morphinique certe, mais qui ne passe pas la barriere hemato-encephalique, bien heureusement!
    un jeune épicier
  • 14/08/2014 à 08:28
    Anonyme
    alerter
    Quoi qu'il en soit, il faut accepter les règles des pays nous accueillant... C'est le minimum! C'est bien agaçant quand, par exemple, nos leaders européens permettent à des rois du pétrole arabes de se balader en France avec des gardes du corps armés et prêts à s'en servir alors que le port d'arme est interdit.
  • 14/08/2014 à 09:06
    Anonyme
    alerter
    Certains agents de la ratp aussi en ont mais là n'est pas le debat...
  • 14/08/2014 à 09:16
    Anonyme
    alerter
    A quand la codeine sur prescription en France?
    Paradoxe des tableaux d'exonerations : une boite de paracetamol/codeine effervecente est listée, mais avec 10mg de codeine en moins par comprimé, on est libre d'en acheter en quantité, et je passe le néo-codion...
    Grand fléau de la societe, touchant toute les classes sociales, le legislateur devrait se pencher sur ces Drogues en vente libre.
    un jeune epicier
  • 14/08/2014 à 09:17
    Anonyme
    alerter
    A quand la codeine sur prescription en France?
    Paradoxe des tableaux d'exonerations : une boite de paracetamol/codeine effervecente est listée, mais avec 10mg de codeine en moins par comprimé, on est libre d'en acheter en quantité, et je passe le néo-codion...
    Grand fléau de la societe, touchant toute les classes sociales, le legislateur devrait se pencher sur ces Drogues en vente libre.
    un jeune epicier
  • 14/08/2014 à 14:32
    Anonyme
    alerter
    Au fait, le neo codion, on pourra en acheter chez Leclerc ? Une pharmacienne sarcastique.
  • 14/08/2014 à 20:44
    el nino
    alerter
    Biensur et pas que 1 boite ! hahahah
  • 14/08/2014 à 20:45
    Caporal
    alerter
    Un épicier ne sait pas c'est quoi la barrière hemato encéphalique.....
  • 15/08/2014 à 11:49
    Anonyme
    alerter
    Certainement mieux qu'un militaire mon Caporal ;)
    un jeune epicier
  • 16/08/2014 à 20:05
    Caporal
    alerter
    pas sur

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...