18/07/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Négociations interprofessionnelles : la rémunération passée sous silence

La dernière séance de négociation entre Assurance maladie, organisations des professionnels de santé libéraux et centres de santé a abouti à un projet de protocole d'accord. Encore trop général et sans garantie de financement. Une nouvelle réunion est prévue mercredi 23 juillet.

Il n’est pas encore question d’argent. La dernière séance de négociation entre Assurance maladie, organisations des professionnels de santé libéraux et centres de santé a abouti, mercredi 16 juillet, à la présentation d’un projet de protocole d’accord. Cet accord permettrait de pérenniser le principe des expérimentations des nouveaux modes de rémunération (ENMR), mises en place au sein de maisons et centres de santé.

L’approche interprofessionnelle verra le suivi de patients souffrant de pathologies chroniques et interviendra également dans le cadre des programmes d’accompagnement du retour à domicile (PRADO), portant sur la sortie précoce de la maternité, la chirurgie orthopédique et l’insuffisance cardiaque. Un programme dans lequel le pharmacien pourrait intervenir en s’assurant de la bonne compréhension et de l’observance des traitements.

Voilà pour le cadre. « Nous en sommes encore aux généralités. Nous avons un peu piétiné au cours des trois dernières séances », considère Philippe Gaertner, président de la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) et du CNPS (Centre national des professions libérales de santé).

Car pour ce qui concerne le montant de l’enveloppe consacrée à la coordination interprofessionnelle, il faudra encore attendre. « Un des éléments indispensables est de reconnaître et de rémunérer le temps passé par plusieurs professionnels libéraux pour discuter d’un patient qui pose problème. Cela n’est pas clairement intégré dans les textes proposés », estime Philippe Gaertner. Selon ce dernier, « il n’est pas possible d’envisager une signature sans une première orientation chiffrée ». Un point de vue partagé par les représentants des médecins libéraux.

La prochaine séance de travail est programmée le mercredi 23 juillet, qui devrait voir, avant la trêve estivale, la signature du protocole d'accord. D’autres séances devront nécessairement se tenir en septembre. En avril, Marisol Touraine, ministre de la Santé, avait pourtant indiqué qu’elle souhaitait un aboutissement des négociations avant fin juillet. 







Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 24/08/2014 à 18:12
    MP
    alerter
    tout ce qu'a et fait le pharmacien et sa troupe a toujours été gratuit: conseils ordonnances, diététiques para pharmacie soins des plaies, et accidents, explications ordonnances et suivis, prise de tension, démonstration usage d'appareil de glycémie, écoute... .....Ce n'est pas maintenant que nous allons être rémunérés pour tout cela et en plus correctement vu le "trou" de la sécu Pire on remplace le médecin car nous sommes dispos gratuit pas d'attente et prise en charge immédiate Qui dit mieux? Les syndicats rêvent

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...