18/06/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La réforme introduisant des honoraires dans la rémunération officinale doit entrer en vigueur au 1er janvier prochain.

Enclenchée par la signature du seul syndicat FSPF, elle reste en travers de la gorge des deux autres syndicats de titulaires.

Dans un communiqué de presse diffusé ce mercredi 18 juin, l’UNPF évoque le « cataclysme » des honoraires à la boîte. « Jusqu’à présent, les pharmaciens se rémunéraient au moyen d’une marge sur les produits vendus, comme les autres commerçants. En exerçant une activité commerciale, ils bénéficiaient du statut protecteur des baux commerciaux et des règles relatives aux fonds de commerce. Cela leur assurait une stabilité quant à leur implantation, ainsi qu’un financement et une transmission plus aisée de leur officine. »

Pour l’UNPF, c’est le statut même de commerçant qui est sur la sellette. « La jurisprudence distingue les actes relevant d’une activité libérale des actes relevant d’une activité commerciale. Si l’acte de commerce n’est que l’accessoire d’une activité libérale, le professionnel n’est pas considéré comme un commerçant (…). Le maintien d’une part de rémunération sur la marge ne pourra pas à elle seule permettre aux pharmaciens de conserver leur qualité de commerçant ».

Aussi, affirme l’UNPF, la réforme aura pour conséquence l’effondrement du prix des fonds, leur valeur étant calculée à partir du chiffre d’affaires. « Bon nombre de pharmaciens ne pourront pas récupérer leur investissement de départ au moment de la revente. De la même façon, certains jeunes confrères remboursent actuellement des structures qui ne vaudront plus rien dans quelques années. Les banques risquent d’être de plus en plus réticentes pour accorder des prêts aux pharmaciens souhaitant s’installer. » Le nombre de transactions, déjà en baisse, risque de s’effondrer, prévoit l’UNPF.

Le syndicat demande au ministère de l’Economie et des finances de s’emparer du dossier et de proposer un réajustement de la valeur des fonds.







Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 18/06/2014 à 19:31
    Marco75
    alerter
    Pas mal de sujets dans le forum sur ce sujet: la mise à disposition d'un outil de simulation et quelques échanges.

    www.lemoniteurdespharmacies.fr/revues/le-moniteur-des-pharmacies/forum.html

    A chacun de se faire son opinion mais objectivement il est rare que l'on sorte gagnant d'une négociation avec l'Etat, surtout par les temps qui courent.
  • 18/06/2014 à 19:49
    LAURENT LEFORT, Pharmacien (autre)
    alerter
    A découvrir ou redécouvrir également, l'article "Évaluation des fonds : les honoraires de dispensation intronisent la valorisation par le marge", publié dans Le Moniteur des pharmacies du 24 mai. Intéressante analyse du cabinet d'expertise-comptable Cohésio sur les conséquences (marge et CA).
    L'article est disponible sur lemoniteurdespharmacies.fr (archives).
  • 19/06/2014 à 11:03
    Logic
    alerter
    Honoraires inchanges depuis 25 ans chez certaines professions medicales, pourquoi cela serait-il different pour nous. Avec l'inflation calculez votre benef. Dans qques annees. Et le prix de revente.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...