16/06/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Plusieurs cas de bilharziose urogénitale ont été signalés fin avril chez des personnes qui s'étaient baignées en Corse du Sud dans la rivière Cavu, près de Porto-Vecchio.

Le Haut Conseil de la santé publique recommande ainsi un dépistage du parasite Schistosoma haematobium par prise de sang, sans urgence, pour toute personne qui aurait eu un contact même bref avec de l'eau de cette rivière entre 2011 et 2013.

Le ministère de la santé a mis en place un numéro vert d'information 0800 130 000.






Les dernières réactions

  • 22/08/2014 à 21:38
    Anonyme
    alerter
    Existe-t-il un délai à respecter entre la baignade effectuée et le test de dépistage (sérologie) à effectuer?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...