27/05/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

« Acceptez-vous ce plan d’économies de 3,5 milliards d’euros sur le médicament ? Acceptez-vous cette réforme du 1 euro par boîte ? »

La réponse des officinaux à ces deux questions prendra la forme d’une pétition, lancée le 27 mai par les syndicats USPO et UNPF et les deux collectifs de groupements, CNGPO et UDGPO, moins d’une semaine après la signature de l’avenant conventionnel sur les honoraires par la FSPF.

« Nos deux syndicats et nos deux collectifs de groupements regrettent cette initiative unilatérale, d’autant que beaucoup d’incertitudes et d’imprécisions n’ont pas été levées par cette signature, comme la TVA et l’affichage du prix », indique les signataires dans leur communiqué.

Ils réitèrent leur attachement à la mise en place d’honoraires de dispensation, rappelant que l’instauration d’un honoraire de 1 euro à la boîte ne répond pas à l’objectif de se décrocher en partie des volumes.

« Indépendamment de l’interprétation qui pourrait être faite d’assimiler cette signature à une acceptation du plan d’économie gouvernemental de 3,5 milliards d’euros, la FSPF a engagé la profession vers une solution qui n’est en aucune façon adaptée à la problématique économique actuelle et aux enjeux de demain », ajoutent les 4 représentants professionnels.

Selon le syndicat, ces mesures auront un impact important sur le réseau officinal et ses 124.000 emplois. « Les fermetures et licenciements vont s’accélérer dans la profession. Ceci menace à moyen terme l’accès aux soins dans nos campagnes ou les quartiers des villes où la démographie médicale chute », considère l’USPO, l'UNPF, le CNGPO et l'UDGPO.

« Nous avons donc décidé de continuer notre réflexion commune et de mettre notre complémentarité au service de la profession », annoncent les organisations. L'USPO avait émis l'idée, il y a quelques semaines, de faire obstacle à la signature conventionnelle par le lancement d'un référendum au sein de la profession. 

Dans un premier temps, les 4 organisations demandent aux  pouvoirs publics que l’honoraire à la boîte soit inclus dans le prix public TTC pour tous les médicaments. L’objectif est de faire en sorte que le pharmacien qui délivre un médicament hors prescription n’ait pas à rajouter 82 centimes en 2015 puis 1,02 euro en 2016 à tous les prix officiels catalogues de la base ministérielle « médicament» accessible aux patients.

« Cette pratique serait incompréhensible pour le patient », estiment syndicats et groupements.

Ensuite, après cette première consultation des officines, d'autres actions pourraient être mises en place.






Les dernières réactions

  • 28/05/2014 à 09:52
    bcg
    alerter
    c garessus non
  • 30/05/2014 à 09:57
    CATHERINE NERRIERE, Pharmacien titulaire
    alerter
    J'ai signé, comment peut-on travailler sans marge de 0€ à 1,91€ de 1500€ à 12000 et plus € c'est ridicule. Qui va payer les AGIOS, le salaire du pharmacien obligatoire par tranche? C'est la porte ouverte à la livraison directe au patient en contournant la pharmacien. Pour qui travaille la FSPF, les pharmaciens ou le gouvernement.
  • 30/05/2014 à 12:38

    alerter
    Tres bon lapsus. On contournera la pharmacie mais pas le pharmacien. Le systeme change n'en deplaise a certains!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...