21/05/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

On en sait désormais un tout petit peu plus sur le programme d'accompagnement qualité à l'officine que met en œuvre l'ordre des pharmaciens. Il se décline en deux outils d'auto-évaluation et deux approches d'évaluation des pratiques professionnelles par une tierce personne impartiale.

Au comptoir

- Les pharmaciens pourront parfaire leurs connaissances sur l'accueil pharmaceutique des patients sans ordonnance avec le site AcQo. Ce site est une version en ligne des recommandations publiées par l'Ordre en 2011.

- Chaque année, pour 3000 d'entre eux, choisis de façon aléatoire et anonyme par une société indépendante sélectionnée par l'Ordre - la sélection du prestataire est en cours -, un dispositif de visites permettra d'évaluer la qualité et la sécurité de la dispensation à l'occasion d'une demande de médicament sans ordonnance. Ces visites de « patient qualité» s'accompagneront d'un retour d'expérience personnalisé et d'un bilan anonyme des résultats. La campagne pilote portant sur 800 officines est en cours de construction avant le lancement du programme courant 2015. Le coût de ce dispositif sera intégré à la cotisation ordinale.

Derrière le comptoir

- Le site eQo (évaluation Qualité officine), repensé, permet d'auto-évaluer l'organisation de l'officine.

- Enfin, s'ils le souhaitent, les pharmaciens peuvent faire auditer leur officine par des conseillers ordinaux, issus de tous les métiers et formés à cet effet. Cet audit pédagogique couvrira les domaines liés aux personnes, locaux, équipements, processus et systèmes qui permettent l'exercice officinal. Avant d'être proposé, ce dispositif fait actuellement l'objet d'une phase pilote pour valider son contenu, son coût ainsi que le recrutement et la formation des conseillers auditeurs. La fin de la phase pilote est prévue fin 2014. Cet audit sera à la charge du pharmacien audité volontaire.

Lors de la présentation du programme d'accompagnement qualité, le 21 mai, Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l'ordre des pharmaciens a tenu à préciser que, sur le sujet de la qualité, l'Ordre était motivé « par un esprit préventif d'amélioration et d'accompagnement et non de sanction disciplinaire» .






Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 21/05/2014 à 20:05
    homard06
    alerter
    Il était temps!
    Mais les conseillers de l'ordre sont ils certifiés??....;-)
  • 23/05/2014 à 10:58
    chris14
    alerter
    Effectivement ,il est grand temps.ces conseillers de l'ordre ne pourraient-ils pas être des pharmaciens adjoints ayant une expérience officinale?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...