29/04/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

« Nous ne pouvons pas rester inertes face à ce plan d’austérité qui va conduire les pharmaciens à la faillite ». Lors d’une conférence de presse, mardi 29 avril, Gilles Bonnefond, président de l’USPO, n’a pas mâché ses mots.

Régissant vivement au plan d’économies de 3,5 milliards d’euros sur le médicament annoncé par le gouvernement pour financer le pacte de responsabilité, le syndicaliste dénonce l’effort disproportionné demandé à l’officine.

« Le plan fait peser 35 % des économies sur le seul poste du médicament alors que ce dernier ne représente que 15 % des dépenses de santé. Si l’ONDAM de ville a été respecté à 2,4 %, c’est grâce aux pharmaciens qui ont absorbé la baisse des prix. Le gouvernement doit arrêter de déstabiliser le réseau », déclare-t-il.

Face à ce plan d’austérité, l’USPO lance un appel à toute la profession au-delà des organisations syndicales. « Je demande à l’ensemble de la profession, groupements, étudiants, syndicats de se rassembler lors d’une réunion début mai. Je leur demande de venir avec leurs propositions pour rentrer dans l’action ».






Loan Tranthimy

Les dernières réactions

  • 30/04/2014 à 13:06

    alerter
    je suis d'accord que l'officine est prise pour cible avec les médicaments alors que l'on sait tous ou sont les vraies dépenses de la sécurité sociale;les couts exorbitants de l'hopital ;les arrets de travail ;les AME; les CMU etc ;;;;;;
  • 30/04/2014 à 13:24

    alerter
    Ahh les rapports de force. C'est toujours la loi du plus fort. En l’occurrence dans le bras de fer état/syndicat, je connais déjà le résultat.
    Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle a mon petit niveau ou je souhaite acquérir la pharmacie de mon titulaire. Vendu 85% du CA, j'ai beau lui dire que c'est trop cher pour moi et qu'il faut baisser (sinon c'est la faillite comme dit Mr Bonnefond). Que néni, il vendra à ce prix. Hé oui y'a toujours plus fort et plus riche que soi ;-(

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...