17/04/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Jacques Servier, fondateur et président du groupe pharmaceutique Servier, est décédé le 16 avril à l’âge de 92 ans.

Ce docteur en médecine et pharmacie avait repris en 1954 un modeste laboratoire de fabrication de sirops à Orléans. L’année suivante, il lançait ses deux premières molécules. Soixante ans plus tard, le groupe Servier revendique un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros en 2013 et emploie plus de 21 000 salariés. Il est le deuxième plus important laboratoire français, après Sanofi. Refusant d’entrer en Bourse, il est aussi le second plus grand groupe non coté, derrière Boehringer Ingelheim.

La disparition du président-fondateur du groupe pharmaceutique survient alors que le procès de son médicament Mediator (benfluorex) doit intervenir en 2015. Cet antidiabétique largement utilisé comme anorexigène est soupçonné d’avoir entraîné de graves pathologies cardiaques. Dans cette affaire, Jacques Servier avait été mis en examen pour « tromperie sur la qualité substantielle d’un produit, escroquerie et obtention indue d’autorisation » en septembre 2011, puis pour « homicide et blessures involontaires » en décembre 2012.

Interrogée jeudi 17 avril sur France Inter, la ministre de la Santé Marisol Touraine a déclaré que Jacques Servier « a créé un grand groupe industriel, mais ce qui restera de lui, c’est ce scandale sanitaire gigantesque du Mediator ». La ministre a ajouté que « ce scandale a marqué notre pays. Et on ne peut pas ne pas avoir aussi une pensée pour les victimes ».

Le groupe avait déjà été mis en cause pour les effets indésirables de deux autres anorexigènes, Pondéral (fenfluramine) et Isoméride (dexfenfluramine), retirés du marché en 1997.

Aucun successeur n’a été désigné à ce jour au président du groupe. « Les dispositifs concernant le nouveau comité de direction et son président seront annoncés selon ses instructions dans de brefs délais », a indiqué le groupe Servier dans un communiqué.






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 17/04/2014 à 15:09
    pasdel
    alerter
    Les médias ne retiennent que l'affaire du Médiator!! c'est un peu scandaleux par rapport a toute son implication dans la découverte de nombreux médicaments qui ont épargné tant de vies et la gestion de son entreprise qui fait vivre plus de 20000 personnes!!
    Les médias sont décidemment incorrigibles!!!!
    Bien sur il est normal que la justice fasse son travail.A suivre....
  • 26/04/2014 à 12:17
    Boss
    alerter
    Enfin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...