01/04/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

De tous les professionnels de santé libéraux interrogés à travers l’Observatoire de CMV Médiforce, filiale de BNP Paribas, ce sont les pharmaciens les plus pessimistes.

Ils attribuent la note de 4,4 sur 10 à « la situation actuelle de leur profession » et de 3,8 à celle des « années à venir ».

Parmi les raisons de ce blues, la moitié d’entre eux évoque la baisse du chiffre d’affaires et 94 % citent les charges et la fiscalité comme sujet de « préoccupation », 93 % les contraintes administratives et 92 % l’appauvrissement des Français.






Les dernières réactions

  • 02/04/2014 à 10:00
    osiris89
    alerter
    Mars 2014

    - 10% de CA dans mon officine, la plus forte baisse depuis Juillet 2013
  • 26/04/2014 à 12:20
    Boss
    alerter
    On est DEAD

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...