Le Moniteur des Pharmacies Pharmacien Manager Porphyre PharmaVet Le Moniteur Hospitalier Le Moniteur expert
 
25/03/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
 

Dans le prolongement de son activité de création et de référencement de sites de pharmacies en ligne, le portail 1001Pharmacies.com propose un service de livraison de médicaments, avec ou sans ordonnance, en moins de 4 heures.

Ce service disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est lancé en région parisienne, avant une extension nationale prévue dans le courant de l’année.

« Il est souvent très difficile de récupérer ses médicaments en pharmacie : manque de temps, horaires ou jours incompatibles, personnes à mobilité réduite, peu d’officines à proximité », justifie Cédric O’Neill, pharmacien et co-fondateur de 1001Pharmacies.

En pratique, le client envoie, via un formulaire, une ordonnance ou une commande de médicaments directement à la pharmacie partenaire de son choix sur le site 1001pharmacies.com. Puis il règle les frais de livraison (à partir de 9 euros) et un éventuel reste à charge. Dernière étape, la commande est assurée en moins de 4 heures par un livreur à l’adresse choisie (domicile ou lieu de travail).

Problème, et non des moindres, le Code de la santé publique fixe les conditions de la dispensation au domicile, dans son article R5125-51. Sauf rares exceptions, cette dispensation ne peut être effectuée que par des diplômés, des préparateurs ou des étudiants en pharmacie, à partir de la troisième année.

Matthieu Vandendriessche






Le nom de l'auteur ici

Les dernières réactions

  • 25/03/2014 à 21:20
    aloes
    alerter
    il n'y a pas que Mr E.Leclerc qui se moque des lois et des règles. Il y a aussi nos jeunes confrères aux dents longues qui croient avoir tout compris mais qui, en fait, s'amusent à détruire notre maillage....
  • 26/03/2014 à 00:48
    op08
    alerter
    le petit dernier a une gastroentérite, le médecin n'a pas prescrit de SRO, il vous en reste?... à combien était votre dernier INR?... vous êtes sujettes aux infections urinaires, vous savez que ...ah! le conseil associé..........par formulaire sans doute!
  • 26/03/2014 à 09:15

    alerter
    Le moniteur du pharmacien devrai ne pas relayer cette nouvelle d'un site aux abois , n'ayant pas recu l'aval de l'ARS pour la vente en ligne de médicaments car 1 site = 1 pharmacie ....donc pas de plate forme.
    De plus le moniteur mentionne un lien direct vers le site qui ne manquera pas d'ameliorer le réferencement naturel sur google de 1001 pharmacies lui offrant une publicité gratuite.
    S'il vous plait ne publier pas tous les communiqués de presse grossiers de ceux qui vous utilise pour leur publicité personnelle...plus le temps passe plus cette rubrique ressemble à yahoo people !
  • 26/03/2014 à 09:23
    SB69
    alerter
    Comme d'habitude vous êtes en retard. Hier Sur RTL dans les auditeurs ont la parole, Bonnefond (URPS) et Barré (Doctissimo) ont échangé sur le nouveau portail de vente de médicaments en ligne DocPharma lancé par Lagardère...
    Un conseil ça se dématérialise comme le reste.... Ne faut il pas vivre avec son temps au lieu de regarder toujours vers le passé ?
  • 26/03/2014 à 09:31
    chris CFE/CGC
    alerter
    tres bien et ceux qui n'ont pas internet ou tout simplement qui vivent en province ou il n'y a pas de pharma tout les 300 metres?pour moi la premiere pharma c'est 8 km et quand elle aura disparu avale par un grand groupe?ou trouverais je un conseil??
    le modernisme n'a pas que du positif!il eloigne les gens les uns des autres!
  • 26/03/2014 à 09:50
    Matthieu VANDENDRIESSCHE, Pharmacien (autre)
    alerter
    Bonjour,
    En réponse à notre internaute au pseudonyme inconnu, la rédaction du Moniteur des pharmacies (et non du pharmacien) précise que ses choix éditoriaux s'effectuent en fonction de l'intérêt que l'information peut présenter pour ses lecteurs. Celle-ci mérite d'être présentée et mise en perspective, comme nous l'avons fait. En parler, ce n'est pas promouvoir, mais susciter le débat et tenter avec vous de le faire avancer. Soyez en remercié !
    La rédaction
  • 26/03/2014 à 15:17

    alerter
    Franchement relayer cette information... cela amène encore de l'eau au moulin du grand n'importe quoi... savez-vous que la poste fait du portage à domicile pour 3.50 € ???? et vous allez relayer ce service à 9 € dans le meilleur des cas ?
    Quand au reste c'est affligeant 1 site = 1 pharmacie ....donc pas de plate forme. Sauf que les groupements et même des pure players s'engouffrent dans la brèche pour installer des modèles économiques où le pharmacien ne peut pas s'en sortir. Réfléchissez bien une mensualité et un % sur les ventes... et ne vous leurrez pas l'algorithme des moins chers et des plus gros feront apparaître les produits...
  • 28/03/2014 à 16:37
    Matthieu VANDENDRIESSCHE, Pharmacien (autre)
    alerter
    1001Pharmacies tient à apporter cette précision afin de lever le doute sur la légalité de sa démarche :

    "Le service de livraison à domicile lancé par 1001Pharmacies n'est pas concerné par l'article R5125-51 du code de la Santé publique. Les médicaments sont bien préparés par des pharmaciens assermentés, des diplômés, des préparateurs ou des étudiants en pharmacie, à partir de la troisième année. 1001Pharmacies ne prend en charge que la livraison des préparations. De plus, la livraison s'effectue en pli scellé et sécurisé. Le coursier chargé de la livraison ne peut donc à aucun moment avoir accès aux médicaments, ainsi qu'aux données de santé du client."

    En effet, la livraison à domicile est un service qui peut être rendu à tout client, à sa demande, avec l'appui d'un transporteur. La dispensation à domicile, en revanche, est un acte pharmaceutique qui s'adresse à un patient dans l'impossibilité de se déplacer en raison de son âge, son état de santé, sa situation géographique.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.


Enquête flash

Etes-vous déjà engagé dans une structure faisant intervenir différents professionnels de santé ?

Publicité



Librairie

Nouveaute

Le conseil à l'officine dans la poche

Cet ouvrage synthétique et pratique fournit des informations précises sur les principaux thèmes abordés au comptoir.

Forum

Newsletter

Newsletters

Newsletter

La Lettre d'info du Moniteur, 24h d'info, ne manquez rien de l'actu de la pharmacie.

DPC

Moniteur Expert