21/02/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’interpellation de Formindep sur le manque de transparence de l’OGDPC a-t-elle finalement porté ses fruits ? Après un courrier daté du 22 janvier adressé à la directrice de l’OGDPC, Monique Weber, à la DGOS, au président de la Commission scientifique des médecins (CSI) et à Marisol Touraine, ministre de la santé, qui est resté sans réponse, l’association a décidé de sonner l’alerte et réclamé la publication des déclarations publiques d’intérêts (DPI) des membres de la Commission scientifique indépendante (CSI) médecins ainsi que l’enregistrement des débats ou votes du groupe sur le site de l’OGDPC, chargé de les publier (lire l'article « Formindep réclame la publication des déclarations d'intérêts» dans Le Moniteur N°3020).

Une demande pressante qui a fait réagi l’OGDPC. Depuis le jeudi 20 février, les déclarations publiques d’intérêts (DPI) sont désormais consultables en ligne.

Loan Tranthimy, photo Philippe Matsas






Les dernières réactions

  • 23/02/2014 à 12:28
    PSG11
    alerter
    Bonjour, je suis pharmacien adjoint et mon titulaire ne veut pas me faire bénéficier des formations pour le dpc, sous prétexte que sa pharmacie est en vente (alors qu'il n'y a aucune offre pour l'instant) et que ce sera au nouveau de le faire, il n'a pas "envie" de"s'embêter" avec ça avant sa retraite; mais cela risque d'être dans plus d'un an!
    Peut-on et doit-on l'obliger?
    Encourt-il des sanctions?
    Et est-ce à lui de payer si je me débrouille pour faire des e-formations de chez moi?
    Merci.
  • 24/02/2014 à 14:59

    alerter
    Bonjour,

    La loi du 21 juillet 2009 instaure l’obligation individuelle pour tous les professionnels de santé de suivre au moins un programme de DPC par an. Cette obligation ne connaît aucune dérogation, la mise en vente de l’officine ne justifie, donc, en aucune façon la non réalisation de programme de DPC pour vous et pour votre titulaire.

    La prise en charge des frais est assurée par Actalians (autrefois OPCA PL) sur la base d’un forfait. L’employeur cotise chaque année auprès de cet organisme en fonction de sa masse salariale.

    Le programme doit être :
    • mis en œuvre par un organisme de DPC,
    • conforme à une orientation nationale ou régionale
    • comportant des méthodes et des modalités validées par la HAS.

    Vous pouvez aussi suivre, sous condition, un DU identifié comme équivalent à un programme DPC.

    Le non respect de cette obligation peut se traduire par des sanctions ordinales.

    Pour plus de renseignement consultez notre page consacrée au DPC. http://www.wk-pharma.fr/formation/dispositifs-de-formation/developpement-prof-continu.html

    Bien cordialement

    Anne-Charlotte Navarro
    Service Moniteur Expert

    Venez rencontrer les « Experts » Moniteur sur Pharmagora les 29 et 30 mars 2014.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...