30/01/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’UNPF veut profiter des aléas politiques actuels liés au fait que certains textes (arrêté de marge, fixation du taux des remises génériques…) ne sont pas encore publiés, pour faire bouger les lignes sur la nouvelle rémunération.

Elle souhaite renégocier le plafond à 1 500 € PFHT sur la troisième tranche qui, selon ses simulations, aurait fait perdre 34 M€ de marge au réseau en 2013.

Elle entend relancer sa proposition de sécuriser une partie des remises sur les génériques en la réaffectant au financement d’un honoraire à l’ordonnance et demande la mise en place d’un honoraire spécifique pour la préparation des doses à administrer (PDA).

François Pouzaud




Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...