24/01/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Saisi le 26 décembre par les députés UMP, le Conseil constitutionnel estime que la loi « relative aux modalités de mise en oeuvre des conventions conclues entre les organismes d'assurance maladie complémentaire et les professionnels, établissements et services de santé » ne comporte pas de mesures anti-constitutionnelles.

Appelé loi « Le Roux» du nom du député socialiste Bruno Le Roux, ce texte autorise les mutuelles à moduler leur taux de remboursement lorsque leurs affiliés consultent un professionnel de santé adhérent à leurs réseaux de soins.

Dans sa décision, la Haute instance considère qu’en « confiant aux mutuelles un rôle de régulateur de certains secteurs de soins, le législateur n’avait pas excédé sa compétence» .

Elle estime également que « aucune exigence constitutionnelle n'impose que les différentes catégories de professionnels du secteur de la santé soient soumises à des règles identiques pour l'adhésion aux conventions conclues avec les organismes de protection sociale complémentaire ; que, par suite, le grief tiré de la violation du principe d'égalité doit être écarté ».

Cette décision est aussitôt saluée par la Mutualité Française qui affirme « que ce texte permettra d’améliorer la qualité des prestations, de réduire le reste à charge pour les patients et de réguler les tarifs dans le cadre des contrats signés avec les professionnels de santé qui le souhaitent ».

Rappel ce conventionnement ne concerne que les professionnels de santé dont le financement de l’assurance maladie est inférieur à 50 %, c’est-à-dire les chirurgiens dentistes, les opticiens-lunettiers et les audioprothésistes.

Loan Tranthimy




Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...