08/01/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le laboratoire Marette, qui a produit les poches d’alimentation parentérale administrées aux trois nourrissons décédés à l’hôpital de Chambéry, a arrêté sa production à la demande des autorités.

Tous les produits du laboratoire en stock ou dans les hôpitaux sont mis en quarantaine.

Les analyses effectuées à l’Institut Pasteur ont en effet mis en évidence une contamination d’un lot par une nouvelle espèce d’entérobactérie, proche d’Ewingella et de Rahnella.

Les recherches se poursuivent pour déterminer l’origine de cette contamination. 







Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...