18/12/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Sur la dispensation des génériques, le document paraphé par l’UNCAM et deux syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) lors de la séance de discussion du 11 décembre prévoit la poursuite de la politique de soutien actif du médicament générique en fixant, pour fin 2014, un taux de substitution de 85 % sur le nouveau Répertoire.
Concernant l’honoraire de dispensation pharmaceutique, sa mise en œuvre est partie pour se faire en deux étapes :
- au 1er janvier 2015 : un honoraire de dispensation par boîte de 0,80 € HT, un honoraire complémentaire de 0,50 € HT pour la mise en place de plans de posologie dans le cadre d’ordonnances complexes ;
- au 1er janvier 2016 : l’honoraire de dispensation sera porté à 1 € HT par boîte. Parallèlement à la création de ces honoraires, la marge dégressive lissée sera aménagée.
A terme, les partenaires conventionnels envisagent un honoraire par ordonnance afin de déconnecter davantage la rémunération officinale des volumes des médicaments délivrés.
Le point d’étape prévoit également le déploiement des missions des pharmaciens pour améliorer l’accompagnement des patients, plus particulièrement les patients asthmatiques et ceux bénéficiant de traitements à risque de mésusage (traitement de substitution aux opiacés).
Si la FSPF salue ce « tournant historique » qui permettrait « de faire basculer lors de la première étape 37 % de la rémunération sous forme d’honoraires et à la deuxième 48 % », l’USPO déclare avoir obtenu que les conditions d’application de l’article 49 du PLFSS 2014 (remises sur les génériques) soient arbitrées avant toute signature d’un avenant conventionnel sur la rémunération. Gilles Bonnefond, président du syndicat, réclame toujours un contrat pluriannuel sur l’évolution de la marge avec l’État.
Quant à l’UNPF, elle exclut « d’engager l’ensemble de la profession dans un texte qui prévoit un honoraire lié à la boîte, une rémunération nulle pour les médicaments supérieurs à 850 € et 37 % de la marge sous forme d’honoraires, en contradiction complète avec la convention pharmaceutique signée en 2012 ».




Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...