10/09/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’Afssaps s’inquiète des conséquences de l’utilisation hors AMM d’Avastin en ophtalmologie, notamment dans la DMLA. Dans un communiqué, elle rappelle que ce traitement du cancer colorectal métastasique injecté en intraveineuse (disponible à l’hôpital) n’est pas adapté à l’administration intravitréenne. L’Afssaps incite également tous les professionnels de santé à déclarer à leur centre régional de pharmacovigilance tout effet indésirable grave ou inattendu susceptible d’être lié à Avastin.
Retrouver le communiqué de l’Afssaps









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...