29/03/2011 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le laboratoire Therabel Lucien Pharma rappelle dans une lettre datée du 28 mars diffusée sur le site de l’Afssaps le 29 mars les recommandations de bon usage de cet anti-inflammatoire visant à limiter le risque d’atteintes hépatiques chez les patients traités. Trois cas graves ont en effet été notifiés depuis octobre 2009 en France. Les patients avaient pris du nimésulide pendant une durée supérieure à la durée recommandée de 2 semaines (1 mois jusqu’à 1 an). Les résultats de la réévaluation européenne du rapport bénéfice/risque du nimésulide (Nexen) doivent être diffusés en mai.
Lire la lettre adressée aux professionnels de santé






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...