27/02/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

A compter de juin 2013, une mention manuscrite du type « Patiente informée, facteurs de risques recherchés » devrait devenir obligatoire sur toute ordonnance de pilule de 3e ou 4e génération pour en autoriser la délivrance.

Elle attestera que la patiente ne présente pas de contre-indication ou de facteur de risque thromboembolique et qu'elle a été alertée sur le risque accru et les premiers signes de phlébite et d'embolie pulmonaire. Le but est de garantir une prise en charge précoce le cas échéant.

La liste exhaustive des points à vérifier par le médecin en amont de la prescription est en cours de discussion entre l'ANSM et les firmes pharmaceutiques impliquées.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...