20/07/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ketoprofène, ketum, photosensibilisation DR

Alors que le soleil brille sur les vacanciers, le Centre Midi-Pyrénées de Pharmacovigilance met à nouveau en garde sur les risques de photosensibilité liés au kétoprofène topique (Ketum et génériques).

Les pharmaciens doivent remettre aux patients le document « Gels de kétoprofène et risque de réactions de la peau en cas d’exposition au soleil » à chaque délivrance d’un tel médicament.

L’attention doit aussi être attirée, chez les patients ayant développé une réaction photoallergique au kétoprofène, sur le risque de réaction croisée avec d’autres substances : fénofibrate, acide tiaprofénique, écrans solaires de type benzophénone, octocrylène.

Des cas de nouvel épisode de photoallergie ont été déclarés, même sans application concomitante de gel au kétoprofène.

Pour mémoire, les zones traitées par kétoprofène topique ne doivent pas être exposées au soleil pendant la durée du traitement ni pendant les deux semaines qui suivent son arrêt.






Les dernières réactions

  • 20/07/2017 à 23:41
    pharmaco2b
    alerter
    meme si le ketoprofene est plus photosensibilisant que d autres molecules anti*inflammatoires je pense que le responsable peut etre l alcool du gel hydro-alcoolique.donc faire attention a voltarene,flector..etc
  • 21/07/2017 à 13:51
    brucine
    alerter
    Passant sous silence l'allergie croisée pour un certain nombre de patients s'étant vu administrer du kétoprofène (et qui ne concerne a priori pas l'ensemble des autres AINS topiques), la photosensibilisation du kétoprofène est documentés comme étant le fait du noyau benzophénone, et non pas des dérivés arylacétiques, ce qui en exclut de facto le diclofénac.

    Le vecteur alcoolique n'est pas davantage concerné, sauf si on lui adjoint des filtres solaires, conservateurs ou parfums eux-même photosensibilisants, et qui ont en effet été évoqués aussi dans le cas du kétoprofène.
  • 21/07/2017 à 15:29
    pharmaco2b
    alerter
    merci brucine pour ces precisions tres pointues-noyau benzophenone-responsable.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK