23/07/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le modafinil (Modiodal) pourrait bien perdre deux de ses indications : l’hypersomnie idiopathique et la somnolence diurne excessive liée au syndrome d’apnée obstructive du sommeil. L’Agence européenne du médicament qui réévalue l’hypnotique estime en effet que la balance bénéfice-risque de modafinil demeure favorable uniquement dans la narcolepsie. Dans les autres indications, le risque de survenue d’effets indésirables cutanés ou neuropsychiatriques est plus important que l’efficacité clinique. L’agence recommande aussi de contre-indiquer le modafinil chez les patients souffrant d’hypertension modérée à sévère non contrôlée ou d’arythmie cardiaque en raison du risque cardiovasculaire lié à la molécule.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...