06/10/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

C’est aux pharmaciens d’officine que revient la prise en charge thérapeutique des rhinites allergiques légères. Le Professeur Pascal Demoly, interrogé par l’Agence de presse médicale, dévoile ainsi une des nouvelles recommandations de diagnostic et de prise en charge de la rhinite allergique émises par la Société française d’allergologie (SFA), publiées au début de la semaine. Les spécialistes ne veulent plus traiter les affections légères sans retentissement sur la qualité de vie. Aux pharmaciens de conseiller et d’informer ces patients tout en les incitant à consulter si les symptômes persistent ou s’aggravent, si un premier traitement s’est avéré inefficace a été mal toléré. La SFA préconise enfin d’abandonner définitivement les antihistaminiques H1 de première génération.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...