16/06/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) s’apprête à retirer les autorisations qu’elle avait données à quatre compléments alimentaires à base de mélatonine. D’après l’Agence de presse médicale, il s’agit des produits suivants : Mélatonyl (Arkopharma, dont la commercialisation est déjà suspendue à l’initiative du laboratoire depuis le 7 avril), Sommeil 30’ Relaxina+ (Diet Horizon), Somniphyt 30’ (Santé Verte) et Mélatonine (Samopara). La DGCCRF n’accepte plus de nouvelles demandes de commercialisation de compléments alimentaires.
Ces mesures découlent de l’inscription sur la liste I de la mélatonine sous toutes ses formes, selon un arrêté du 26 mars 2009 paru au Journal officiel le 7 avril 2009, et de la commercialisation depuis le printemps 2008 d’un médicament à base de mélatonine (Circadin) indiqué dans l’insomnie. Cette indication est associée à des conditions de prescription particulières en termes de durée.
De son côté, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé est en train d’analyser les risques potentiellement associés à la mélatonine. Ses conclusions devraient être bientôt rendues publiques.
La décision de la DGCCRF devrait permettre de clarifier une situation plutôt bancale à l’officine où coexistent un médicament sur liste I et des compléments alimentaires - parfois plus dosés en mélatonine que Circadin - en libre accès…









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...