27/05/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Entrer aux Etats-Unis peut s’avérer difficile quand on prend du Xeloda ! C’est le cas d’un homme de 62 ans venant de Singapour : il s’est vu bloquer aux douanes américaines à cause de la disparition de ses empreintes digitales. Traité au long cours par de petites doses de capécitabine, il présente un léger syndrome mains-pieds qu’il supporte. Les douaniers ont fini par le laisser entrer sur le continent américain après avoir vérifié qu’il ne représentait aucune menace et lui avoir recommandé de voyager avec une lettre de son oncologue mentionnant son traitement et le fait qu’il pouvait entraîner l’effacement des empreintes digitales.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...