26/06/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans l’hypothèse où la Commission européenne confirme la décision de l’Agence européenne du médicament de retirer du marché toutes les spécialités contenant l’association dextropropoxyphène/paracétamol (DXP/PC), l’Afssaps devra s’exécuter dans le mois qui suit. Il ne s’agit pas d’une mesure d’urgence de santé publique compte tenu du rapport bénéfice/risque acceptable de cette association en France et du faible nombre de décès par intoxication aiguë au DXP par an (65). L’Afssaps envisage un retrait progressif des spécialités concernées et définitif dans un délai d’un an, ce qui laissera aussi le temps à un groupe d’experts de définir de nouvelles recommandations de prise en charge de la douleur. Parmi les alternatives thérapeutiques qui pourraient être envisagées, l’Afssaps s’inquiète des possibilités de report sur le tramadol dont le profil de risque est supérieur au DXP. Par ailleurs, elle étudie la possibilité de maintenir dans des cas particuliers un accès encadré à la prescription de DXP/PC.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...