03/02/2011 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les tampons alcoolisés fabriqués par la société américaine Triad et destinés à la désinfection cutanée avant l'injection de médicaments sont potentiellement contaminés. Ils ne doivent plus être utilisés. En France, ils sont présents en officine dans les kits pour injection des médicaments Extavia 250 microgrammes/ml, Viraféronpeg 50, 80, 100, 120 et 150 microgrammes en stylo prérempli et 50 microgrammes en flacon. Ils sont également contenus dans les kits d'initiation pour l'injection de Stelara 45 mg en seringue pré-remplie. Les autres éléments contenus dans ces kits ne sont pas concernés et peuvent être utilisés sans danger. Les patients doivent être informés de ne pas utiliser ces tampons et de les remplacer par des compresses stériles et de l'alcool modifié.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...