08/04/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
L’Afssaps envisage de retirer du marché certains lots de Lovenox et de Fragmine, héparines de bas poids moléculaire, dans lesquelles il y aurait une trop grande quantité de chondroïtine persulfatée.
En effet, la présence de ce contaminant a été identifiée dans les lots d’héparine de Panpharma (disponibles à l’hôpital) retirés du marché à la fin mars. Or les HBPM sont fabriquées à partir de l’héparine. Aucun cas de pharmacovigilance n’a été déclaré en France, mais des réactions allergiques graves ont été notifiées aux Etats-Unis et en Allemagne.
Les agences européennes et la FDA travaillent à un processus commun de contrôle des matières premières d’origine chinoise utilisées pour fabriquer les HBPM dans lesquelles la chondroïtine persulfatée a été trouvée.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...