30/09/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Confondre une unidose de chlorhexidine avec une dosette de sérum physiologique n’est pas sans conséquence surtout lorsqu’il s’agit de lavage de nez chez un nourrisson… Un bébé de 2 mois a ainsi été hospitalisé pour des convulsions, conséquences de l’erreur commise par ses parents. Cet incident qui s’est heureusement terminé est l’occasion au comptoir de rappeler à tous les patients l’importance de lire les étiquettes sur les conditionnements des médicaments avant de les administrer. L’Afssaps rappelle de son côté le 30 septembre qu’elle a entamé un travail pour recenser les cas de confusion rapportés aux centres anti-poison, les risques en jeu et les produits en cause. Elle compte à terme publier des recommandations sur l’emploi de ces unidoses pour les professionnels de santé et le grand public.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...