27/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
levothyrox, euthyrox, l thyroxine, levothyroxine, henning, sanofi Anne-Hélène Collin

L’ancienne formule de Levothyrox sera temporairement disponible dès lundi 2 octobre sous le nom d’Euthyrox. Selon, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les boîtes de 100 comprimés importées d’Allemagne sont en quantité suffisante pour traiter 90 000 patients.

Ce médicament sera accessible aux patients qui signalent des effets indésirables avec la nouvelle formule, uniquement sur présentation d’une ordonnance médicale mentionnant Euthyrox.

Un autre médicament sera également importé dès mi-octobre. Il s’agit de L-Thyroxin Henning du laboratoire Sanofi, un princeps commercialisé depuis de nombreuses années en Allemagne mais sous 4 dosages seulement (25, 50, 100 et 150 µg). Une demande d’AMM permettra à ce médicament d’être distribué de manière pérenne en France par la suite.

Lors de la délivrance d’Euthyrox ou de L-Thyroxin Henning, le pharmacien remettra aux patients une notice traduite en français.

L’ANSM rappelle que les gouttes buvables L-Thyroxine Serb sont à réserver en priorité aux enfants de moins de 8 ans et aux personnes qui présentent des troubles de la déglutition, ainsi qu’aux patients ayant déjà eu une prescription avant le 31 août 2017.

Par ailleurs, le numéro vert d’information 0 800 97 16 53 est toujours ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19 h pour toute question des patients.






Les dernières réactions

  • 27/09/2017 à 16:06
    Marcus
    alerter
    Donc L-Thyroxin Henning pourra être distribué sans restrictions??
  • 27/09/2017 à 17:33
    kramer
    alerter
    90 000 divisé par le nombre de pharmacie en France ça fait combien?
  • 27/09/2017 à 17:38
    girondid
    alerter
    Quid du prix, du remboursement, du code datamatrix ?
  • 27/09/2017 à 18:59
    Pharmacien Anonyme
    alerter
    girondid me précède mais même réflexion quel prix et quel CIP ? J'espère une mise à jour rapide de la base de donnée des médicaments des LGO
  • 27/09/2017 à 19:41
    zidou
    alerter
    no comment...............sinon çà ne passera pas la censure!
  • 27/09/2017 à 19:51
    14
    alerter
    pas de remboursement , ce sont des boites de 100 cps !
  • 27/09/2017 à 19:52
    14
    alerter
    le modele hospitalier en somme .
  • 27/09/2017 à 20:32
    Anne
    alerter
    Foutage de gueule
  • 27/09/2017 à 20:43
    romegaire
    alerter
    c est quoi ce cirque!
    que de revirements, d incertitudes,
    de flou pas du tout artistique
    on nous prend vraiment pour des cons!
  • 27/09/2017 à 20:44
    lucien
    alerter
    Hors sujet : deux alternatives = 4 possibilités :)
  • 27/09/2017 à 20:46
    lucien
    alerter
    J'ai interrogé mon grossiste : les formes seront disponibles à partir de la semaine prochaine, il ne sera pas sûr d'être livré précisément le 2 octobre, comme le précise Agnès Buzyn.
  • 27/09/2017 à 20:50
    Farmassien
    alerter
    Mme la ministre aurait elle l'obligeance d'enfiler la blouse de pharmacien dès lundi matin 2octobre pour nous montrer qu'elle peut gérer l'affaire Levothyrox sans soucis aucun..???

    Y'a pu ka............
  • 27/09/2017 à 22:27
    Anonyme
    alerter
    Nous avons eu de " gentils "clients qui nous ont poliment menaces de nous faire un scandale si nous ne leur délivrons pas le 3/10 l'euthyrox et surtout bien leur donner euthyrox même si le médecin mentionne levothyrox ......
  • 27/09/2017 à 22:36
    Flo
    alerter
    Nous perdons déjà beaucoup de temps au quotidien à donner des explications à nos patients depuis août et nous allons devoir continuer à en perdre à partir d octobre. Quelle image donnons nous derrière nos comptoirs ?surtout quand les pharmaciens sont les derniers avertis mais les premiers au combat!
  • 27/09/2017 à 23:06
    Menate
    alerter
    C.est vraiment du cirque et on n'a pas les réelles explications, comme d'habitude.
    5 boîtes par pharmacie ? On se moque ?
  • 27/09/2017 à 23:44
    dupont lajoie
    alerter
    on est vraiment des sous M..des.
    les "patients" n'ont rien à foutre de nous.
    nous sommes agressés tous les jours par des patients qui ne sont plus sous traitement contrôlé! Tout simplement...
    mais chez nous c'est indiqué "entrée libre" et tout le monde vient vomir sa bile sur nos comptoirs, "librement".
    Ahhh! je les déteste ! Du mannitol (additif alimentaire E421 ...) il y en a plein la bouffe cuisiné mais personne n'est malade en s'empiffrant de bonbons haribo. Bande de débiles mentaux.

  • 27/09/2017 à 23:46
    cdprep
    alerter
    90000 patients , cela fait un peu moins de 4 par pharmacie , mais qui peut me dire quels sont les excipients de l'euthyrox et du l thyroxyn henning et de futurs eventuels autres qui doivent sortir fabriqués on ne sait ou ....
    on va encore se faire insulter , que doit on leur repondre que selon les statistiques , ils sont pres 1sur 2 a avoir voté pour ceux qui decident tout cela et qui on facilitait le beuz pour que dans leurs petites tetes ils ressentent tout a coup des semaines apres avoir pris ce fameux poison des symptomes tous aussi farfelus
  • 27/09/2017 à 23:55
    cdprep
    alerter
    D'aprés le quotidien du pharmacien ""pour faire face à la crise, le Pr Agnès Buzyn avait annoncé le 15 septembre dernier un retour de l’ancienne formule du Lévothyrox, pour une durée temporaire. L’Euthyrox (qui comporte comme excipient du lactose et non du mannitol et de l'acide citrique- comme dans la nouvelle formule), ""
    est ce que j ai bien compris ,l' euthyrox n est pas la copie exact du l'ancien levothyrox il n y avait pas d acide citrique ; n oubliez donc surtout de le preciser a cette bande de C...s mangeurs d haribo .....
  • 28/09/2017 à 03:12
    madeleine
    alerter
    Bonsoir,
    désolée de déranger en tant que cliente malade mentale..
    liste des excipients du L THYOXIN Henning longue comme le bras..= "amidon de mais prégélatinisé, amidon de maïs, cellulose microcristalline, carbonate de sodium anhydre, thiosulphate disodique, dioxyde de silicium hautement dispersé, silica, huile de ricin hydrogénée"..
    Sinon, donc, Sanofi est une entreprise française qui fabrique la L Thyroxin Henning en Allemagne, et la France va l'importer..
  • 28/09/2017 à 07:32
    Tagada
    alerter
    Les bouffeurs d Haribo ne sont pas malade à en creuver quand ils en mangent !peut être que justement ce n est pas Le mannitol le responsable mais tt autre chose Comme des nanos particules ...
    Qd à l agression entre guillemets des patients envers les pharmaciens, c est peut être qu ils en ont ras le bol d être pris pour des malades imaginaires !heureusement ils ne sont pas tous comme cela Et le mien m a dit qu il y avait anguille sous roche avec ce comprimé et d aller me fournir en espagne.comme quoi il y en a des gentils :-)
  • 28/09/2017 à 07:37
    rab74
    alerter
    sinon, mesdames et messieurs les angoissés de l'excipient, savez vous ce que contient un grain de haricot? un blanc de poulet? une bouchée de sushi? Quant à Sanofi, ce fut un labo français, c'est maintenant une multinationnale, qui se place depuis un certain temps hors de l'obligation contenue dans une AMM d'assurer la continuité de livraison de ses produits...les patients et les pharmaciens le subissent déjà: décontractyl, vaccin tetravalent, vaccin hépatite b etc etc. face à des actionnaires gloutons, ne comptez plus sur la loi pour vous protéger, elle n'y peut plus rien!
  • 28/09/2017 à 08:01
    MAURICE
    alerter
    Peut-être devrions nous demander à la police de venir aider les pharmaciens à soutenir un siège, des viragos du Mannitol, frustrés de ne pouvoir se procurer l'ancienne formule.
    Madame le ministre a-t'elle communiquée avec les pharmaciens, avant de prendre de telles décisions insensées?
  • 28/09/2017 à 08:44
    Pharmacien
    alerter
    Serait ce trop compliqué d 'expliquer l 'effet nocebo dans toute sa puissance aux patients ?....
    Est ce du mépris ou de la manipulation ?
  • 28/09/2017 à 09:11
    brise62
    alerter
    bonjour, Mesdames et Messieurs les pharmaciens, et tout spécialement cdprep, quand allez vous comprendre que nous ne sommes pas des affabulateurs. Je n'ai pour ma part pas agressé mon pharmacien, mais je lui ai demandé pourquoi en me donnant la nouvelle formule, il ne m'avait rien signalé ,sa réponse "je n'en savais rien" . j'ai pris comme beaucoup le traitement sans a priori, quelques palpitations ,nausées, migraines épouvantables plus loin , j'ai cessé de le prendre, grâce à un stock d'ancien, Vos diplômes ne vous donnent pas le droit de vous croire en possession d'une science infuse et nous avons à votre encontre autant de sympathie que vous en avez pour nous. Je vous souhaite.....une thyroide défaillante , et les soucis qui vont avec...puisque cela me semble être la seule façon pour vous de ressentir un tant soit peu d'empathie ! bonne journée et surtout bon Lundi !!
  • 28/09/2017 à 09:11
    brise62
    alerter
    bonjour, Mesdames et Messieurs les pharmaciens, et tout spécialement cdprep, quand allez vous comprendre que nous ne sommes pas des affabulateurs. Je n'ai pour ma part pas agressé mon pharmacien, mais je lui ai demandé pourquoi en me donnant la nouvelle formule, il ne m'avait rien signalé ,sa réponse "je n'en savais rien" . j'ai pris comme beaucoup le traitement sans a priori, quelques palpitations ,nausées, migraines épouvantables plus loin , j'ai cessé de le prendre, grâce à un stock d'ancien, Vos diplômes ne vous donnent pas le droit de vous croire en possession d'une science infuse et nous avons à votre encontre autant de sympathie que vous en avez pour nous. Je vous souhaite.....une thyroide défaillante , et les soucis qui vont avec...puisque cela me semble être la seule façon pour vous de ressentir un tant soit peu d'empathie ! bonne journée et surtout bon Lundi !!
  • 28/09/2017 à 09:31
    Fraise Tagada
    alerter
    La bouffeuse de bonbons Haribo que je suis, se pose les questions suivantes face à la réaction de certains, peut-on encore faire confiance à son pharmacien, est-il aussi professionnel qu'il le prétend ou n'était-il devenu qu'un simple épicien ?
    Vous avez omis l'essentiel pas de bouffeurs d'Haribo, plus de pharmaciens !!!
  • 28/09/2017 à 10:19
    Egao33
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 28/09/2017 à 10:49
    françoisdemezeriat
    alerter
    Quid de la suite ?
    Concrètement en sachant qu'il faut un bon mois pour retrouver une efficacité prouvé, donc redosage....
    Il faut donc attendre 1 bon mois avec ces nouveaux produits
    pour avoir une idée de l'efficacité ou non.
    Donc ça ne vas pas être simple pour tous le monde pendant 1 mois au moins.
    Je vois bien la suite d'ici 6 mois et hop on repasse au levo classique nouvelle formule et c'est repartis pour trouver un équilibre de nouveau
    En synthèse quoi qu'il en soit ça va être le bordel mon adjudant.
  • 28/09/2017 à 11:06
    Marcus
    alerter
    mon adjuvant plutot !!!!!!!!
  • 28/09/2017 à 11:18
    Jarod
    alerter
    je ne sais plus qui disait qu'on devrait reserver le site aux professionnels mais il a raison ! ce matin c'est lynchage total ! ça devient n'importe quoi le forum !
  • 28/09/2017 à 11:37
    Marcus
    alerter
    le lynchage, ça fait longtemps qu'il a commencé, hélas.

    le modérateur pourrait intervenir vis à vis des gens qui sont peu rescpectueux
  • 28/09/2017 à 14:12
    pharm
    alerter
    Que fait l'Ordre dans toute cette affaire??? On n est pas des dealers ni des epiciers!!! On perd 1 temps fou au telephone au comptoir à radoter...les médecins recoivent-ils les nouvelles modalités de prescription??? Je ne crois pas!! La L-thyroxin allemande présentée comme la copie exacte de feu notre ancien Levothyrox n a pas du tout les mêmes excipients que l'Euthyrox d'après la doc qu on a reçu!!! C est du gros n importe quoi!! En plus tous les dosages ne sont pas dispo...2 voire 3comprimés à prendre à couper...on en a pas fini!
  • 28/09/2017 à 16:51
    PF
    alerter
    merci de rester correct; des patients qui souffrent vous lisent, et vos propos sont reportés sur des sites. Notre profession n'en ressort pas grandie !!!
  • 28/09/2017 à 16:57
    levoconasse
    alerter
    messieurs medammes les professionnels moi j'echange ma place de nevrosée pleine de faux symptommes avec un ou une d'entre vous juste une semaine pour que vous compreniez ce qu'on endure maintenant je ne vous insulte pas soyez donc correct avec les malades car sans eux vous seriez au chomage
  • 28/09/2017 à 17:23
    Jean47
    alerter
    De toutes façons, les pharmaciens ne sont plus que le bras armé des ministères de la Santé. L'indépendance n'existe plus car les syndicats ont voté des conventions qui la restreigne de plus en plus vis-à-vis de la Sécu. Malheureusement, qui dit bras armé dit aussi en première ligne, donc pare-feu au service de nos chers ministres qui n'iront jamais affronter le public en colère. Combien de gouvernements auraient rêvé de fonctionnariser les pharmaciens? Mais il faudrait alors les protéger et ça coûterait trop cher!
  • 28/09/2017 à 17:32
    Egao33
    alerter
    A Rab74: pour info il y a des gens que ne bouffent pas de mannitol parce qu'ils mangent bio. Accessoirement il y a aussi les allergies (je ne parle même pas du nickel qui rend les choix de plus en plus difficiles). Mais mieux vaut dire que c'est dans la tête Tellement plus facile.
    À une époque le milieu médical y aurait vu un défi à relever. La flaimmardise n'est pas la ou on le pense.

    À Jarod: des gens qui souffrent se font traiter de débiles et de bouffeurs de haribos et ils n'auraient pas un droit de réponse? Beaucoup de vos collègues vont sur les groupes de soutien À des malades de la thyroïde sans préciser leur profession (on ne va pas en plus leur demander d'être courageux), juste pour desinformer...vius avez un droit de réponse et ceux que vous insultez n'en auraient pas? C'est un peu facile non?

    J'ai lu quelqu'un dire qu'il avait perdu du temps à expliquer......je n'ai pas l'impression de perdre mon temps quand je fais mon travail. Car cela fait parti de votre job d'expliquer et d'informer. La plupart des pharmaciens facturent même le "conseil"....
  • 28/09/2017 à 17:40
    PF
    alerter
    vous êtes sur un site public, des patients ont repris cette publi avec les commentaires sur les réseaux. Notre image de professionnel de santé n'en ressort pas grandie
  • 28/09/2017 à 17:42
    Nick64
    alerter
    Mme Levoconasse, votre pseudo en dit long, d'autant que vous appelez à la correction... Figurez-vous qu'une officine ferme ses portes tous les deux jours en France et que de plus en plus de nos confrères/consoeurs se retrouvent au chômage. Dans quelques années, vous n'aurez plus le choix que d'aller dans de grosses pharmacies "machines de guerre" de centres commerciaux, qui plaisent tant aux français moyens, dans lesquelles vous ne serez plus qu'un numéro et je peux vous garantir que personne de la masse salariale ne sera intéressé par vos états d'âme. On n'a les commerces qu'on mérite, comme les politiciens d'ailleurs...
  • 28/09/2017 à 17:46
    brucine
    alerter
    Expliquer à au moins des gens qui vous écoutent fait partie du job.

    Mais le faire à des gens qui de toute façon voudront avoir le dernier mot avec une théorie du complot et des élucubrations au seul mot d'excipient et qui suffit à faire peur, un peu moins.

    C'est vrai que, quand ça dure 10mn plusieurs fois par jour et pour rien, à défaut d'être payé, on court évidemment ensuite après ce temps perdu pour essayer de mener à bien son travail dans des journées de plus en plus tendues.

    Et il ne faut pas non plus écrire n'importe quoi: je ne publie ma profession ni ici, ni ailleurs, tant je n'en vois pas l'intérêt si elle ne m'est pas demandée, en même temps que, à propos de mirages, la plupart des gens ont mieux à faire que de répandre des "hoax" sur les réseaux sociaux...ou sur les forums comme de prétendre, c'est la meilleure, que la "plupart des pharmaciens facture le conseil": quand on ne sait pas de quoi on parle, n'est-il pas meilleur de se taire?
  • 28/09/2017 à 19:21
    zaza61
    alerter
    Bonjour, je suis nouvelle et j'ai connu les effets indésirables de la nouvelle formule malgré le fait que je n'y croyais pas lors des premières plaintes. Je n'ai plus de thyroïde et suis dosée à + de 200 ug donc je n'ai pas été en première ligne. J'ai pris 20 jours la nouvelle formule et ai commencé à trouver voire chercher des excuses aux différents troubles qui m'invalidaient de plus en plus ; constatation : pas de changement au niveau des medocs autre que le levothyrox. Les 6 derniers jours ont été une descente aux enfers, je ne referai pas toute la liste (courbatures allant aux contractures, stop du transit et urinaire, perte de repères type halzeimer, prise de poids alors qu'au régime, déprime, etc...) mais j'ai consulté mon médecin qui a bien constaté un effondrement de ma tension (lié à la fatigue intense ?). Je n'accuse pas mon pharmacien qui n'est qu'un PION de l'ANSM (ce n'est pas méchant, il n'a rien à dire et doit délivrer ce qui est décidé plus haut) mais je me pose pas mal de question : interactions entre les composants ? Et si c'était une mauvaise cohabitation avec d'autres composants d'un autre traitement même bénin ! Je ne mange pas de haribos et ne consomme pas de plats cuisinés mais je ne supporte pas les polyols,sorbitol et autres faux sucres. Pour finir, je demande le CHOIX lors du renouvellement : les deux formules ne vont pas se battre dans les rayons !!! Combien de medocs à base d'ibuprophene cohabitent sur les rayons des pharmacies ??? Je vous laisse cogiter et je pense qu'il vaut mieux discuter avec son pharmacien plutôt que lui faire porter le chapeau. J'espère que d'autres malades me rejoindront dans ma façon de voir les choses. POUR INFO : mon médecin m'a prescrit les gouttes dont la prise n'est vraiment pas pratique et vous assigne à résidence (frigo obligatoire) et ce depuis le 10 septembre : petit à petit je me sens revivre, je redeviens "normale"et reprend goût à la vie. CONCLUSION : STOP à la guéguerre et serrons nous les coudes !!! MEFIANCE de ma part : je me suis fournie de l'euthyrox en Suisse pour la suite des gouttes car je me doute que ça va être le bazard !!!
  • 28/09/2017 à 23:15
    cdprep
    alerter
    je demande toujours comment selectionner les 4 patients que nous pourrons servir car ils ne voudront pas autre chose que l euthyrox et meme si l thyroxin henneing arrive d'ici la fin du mois d octobre , ils n en voudront pas surtout si on leur donne une notice en francais parce que celle d origine est en allemand .
    mme la ministre et mrs et mmes de ansm , je vous attends a mes cotes au comptoir pour expliquer , a subir les agressions verbales( je crois que cela fait partie des effets indesirables du nouveau levothyrox) , nous vous offrirons le cafe ......

  • 28/09/2017 à 23:27
    Farmassien
    alerter
    Je surenchère sur cdprep, moi, j'offre le café et les croissants !! Bienvenue chez nous Mme la ministre.
  • 29/09/2017 à 06:59
    ludwika
    alerter
    Déjà, je compatis envers les pharmaciens qui voient leur travail singulièrement compliqué. Parmi les effets indésirables du levothyrox, je souhaite ajouter le stress intense qui surgit n'importe quand. Vous ne pouvez plus articuler un mot sans que les larmes coulent, la contracture de la gorge est intense dt donc douloureuse et vous ne pouvez plus faire aucun effort. Des journées nulles. Si vous vous souvenez du reportage fait au canada dans une ville baptisée "no sens", ce sont les effets qui ont été constaté après une panne de ventilation dans un grand hôpital. une grande partie du personnel s'est trouvée invalidée du jour au lendemain et certains n'avaient pas pu reprendre leur activité 10 ans après. je souffre depuis 1970 d'une intolérance grave aux parfums et les symptômes décrits vont dans ce sens. il n'y a pas de parfum dans le levothyrox mais certainement quelque chose qui induit ce type de réaction, un enfer pour celui qui la vit au quotidien. je rappelle que les intolérances ou allergies, selon qu'elles sont reconnues ou non, sans en constante augmentation. il faut le vivre pour comprendre.
    je vous salue tous et toutes :)
  • 29/09/2017 à 09:05
    Pop60
    alerter
    Bonjour, je suis préparatrice en pharmacie et je peux comprendre la colère de certains patients . Beaucoup de pharmacies n'ont pas averti les personnes du changement d'excipient. Ce qui explique maintenant le gros bordel . Pour ma part j'ai toujours tenu au courant les personnes depuis mi mars . J'ai du mal à comprendre que certains pharmaciens/préparateurs n'ont pas été au courant du changement sachant qu'il y a eu 2 alertes de l'ansm et meme si on a pas accès à ces alertes nous avons toujours accès au site le moniteurs des pharmacies qui nous informe régulièrement sur plein de choses (encore faut il s'intéresser à notre métier ) mais la Ou ça m'énerve ce que les patients viennent raler gratuitement et demande réparation alors qu'ils ne font pas le nécessaire c'est à dire faire une prise de sang(normalement recommandée au bout de 6/8semaine après prise) je pense que les infos en parlent suffisamment et les pharmacies aussi maintenant. Je demande aux patients de ne pas mettre tout le monde dans le même panier et surtout de faire attention car qui dit nouvelles boites dit aussi perturbation donc il ne faudra pas venir pleurer si dans 6 mois vous avez encore vos problèmes . Un dosage de thyroïde de s'ajuste pas en 1 mois ! Et puis 90000personnes pourront bénéficier des boites étrangères ? Donc pas toutes les pharmacies en auront alors bon courage pour votre recherche de boîte sachant qu'il n'y a pas 90000 personnes atteintes de trouble de la thyroïde mais beaucoup plus ! Ca va être pire que le premier jour des soldes , ils vont se battre à la pharmacie pour avoir leur boite!
  • 29/09/2017 à 09:26
    levoconnasse
    alerter
    reponse a nick64 juste pour vous informer que mon pseudo c'est juste une blague entre femmes et que chez moi en gironde notre pharmacie a deja la machine a numero et on vous appelle par votre numero vous ne m'apprenez rien ca fait deja deux ans qu'on a ca a la pharmacie au labo et oui malgré tout ca la correction s'apprend tout petit nous n'avons aucunement besoin d'etre rabaissez parceque nous ne sommes pas d'accord pour servir de cobayemoi je vis avec ces effets secondaires depuis juin je vous les donne bien volontiers car toute ma vie est perturbée avec ces souffrances mais personne ne nous croit on fait juste du bruit pour rien
  • 29/09/2017 à 11:02
    Egao33
    alerter
    Quand on sous entend que je suis demeurée parce que je parle de la facturation du conseil...je cite: c'est la meilleure, que la "plupart des pharmaciens facture le conseil": quand on ne sait pas de quoi on parle, n'est-il pas meilleur de se taire?"
    Et les honoraires de dispensation...on en parle? Depuis 2015. Il est bien spécifié que cela inclut le conseil.
  • 29/09/2017 à 13:10
    brucine
    alerter
    J'oubliais: beaucoup d'adeptes des "magasins bio" mangent du mannitol et dérivés (mannose, mannanes...) à la manière de M. Jourdain (Canneberge, Manne de frêne...).

    Dans le même temps où jamais je n'ai eu en bien des années un patient Lévothyrox allergique au lactose (pourtant excipient notable et situation bien gênante), il faut croire que tout le monde l'est au mannitol "ou ne supporte pas les polyols" (en quoi, ballonnements, diarrhées, quel rapport avec les autres effets secondaires allégués?).

    Quant aux honoraires de dispensation, vous n'êtes peut-être pas demeurée, mais très certainement de mauvaise foi: il s'agit d'une pirouette donnant aux autorités un levier d'action plus facile sur les prix des médicaments; je ne vois pas comment les pharmaciens pourraient éviter de les facturer au risque de vendre à prix coûtant ou à perte des produits dont le prix a chuté parfois de près de 40% sans que le prix public honoraire compris augmente.

    Je ne vois pas l'intérêt d'insinuer que les pharmaciens s'engraissent sur cet honoraire (comme par ailleurs une personne qui se dit encore plus "allergique" aux "commandes en gros" des pharmaciens qu'à leurs sticks eux-mêmes alors qu'elle ne les achèterait sûrement pas au prix grossiste unitaire et que la parapharmacie est la plupart du temps tout sauf rentable) si ce n'est pour, s'appuyant sur des arguments totalement fallacieux et hors sujet proclamer en quelque sorte: vous voyez, les honoraires, les achats, ce sont des requins, alors pour le Lévothyrox aussi...

    Pitoyable...
  • 29/09/2017 à 13:49
    MartineB
    alerter
    Je n'incrimine pas les pharmaciens qui n'y sont pour rien. Je ne mange pas de bonbons car je n'aime pas cela, je mange souvent bio. Je ne râle jamais, tout ce que je sais c'est que ce nouveau Lévothyrox me donne des troubles (vertiges, douleurs musculaires, chute des cheveux, angoisse etc.. ) avant j'étais bien. Je suis sous Lévothyrox depuis 1993 pour une thyroïdite d'Hashimoto. Suite aux résultats de ma prise de sang, mon endocrinologue m'a diminué le dosage un jour sur deux. On verra dans un mois.
    En attendant il faut trouver le bon dosage ce qui est souvent long. Espérons que tout rentrera dans l'ordre.
  • 29/09/2017 à 14:36
    Egao33
    alerter
    Exemple de grosses différences de prix.
    Gynefam plus xl (pour 3 mois donc)
    Pharmacie a côté de chez moi (pas un bouiboui): 31,90€
    Même référence dans une pharmacie un peu plus loin: 21,50€.........
    Cherchez l'erreur. Sacré différence quand même.
    Concernant le levothyrox. Peut on m'expliquer ce qui autorise des pharmaciens a i sister des gens qui expriment des souffrances?
    Peuvent ils expliquer pourquoi des animaux ont développés les mêmes effets secondaires que les humains suite au changement? Eux aussi sont débiles mentaux et bouffeurs de haribos? Eux aussi ce sont laissés abusé par les médias? Ma chienne étant hypo je me pose vraiment la question ...ma chienne serait donc intelligente a ce point?
  • 29/09/2017 à 15:13
    Sylviane91
    alerter
    Je suis très choquée par la plupart des propos que j'ai lu ici....

    Remettons les pendules à l'heure : Après la prise de la nouvelle formule, ma TSH a changé....je n'avais jamais eu de problèmes pendant 9 ans (je n'ai pas de thyroïde) et là je suis tombée en hypothyroïdie pour la première fois de ma vie. Je fournis mes résultats de THS pour qui les veut avant/après.

    Je ne suis pas pour autant aller agresser les pharmaciens. Et pourtant je n'ai été prévenu par personne, ni les labos, ni les pharmaciens , ni les médecins.


    Par contre je suis terrifiée à la lecture de la plupart de vos écrits (pas tous heureusement) car je me rends compte que beaucoup d'entre vous, outre être insultants, êtes ignares sur le sujet. Visiblement vous ne savez pas comment une thyroïde fonctionne.... On en arriverait presque à souhaiter que cela vous arrive à vous aussi, histoire que vous compreniez vraiment ce que c'est.....

    Secundo, tenez-vous au courant ! Vous voulez être traités mieux que des épiciers ? Alors soyez au moins à la hauteur en terme de connaissance !

    Les hollandais , les Danois, à qui le même épisode est arrivé, se sont aperçu que le changement d'excipient changeait la biodisponibilité du produit dans le corps (que ce soit du manitol ou pas d'ailleurs).

    Enfin tertio, nous sommes bien plus de 9000 bien entendu.....

    Je n'avais jamais agressé mon pharmacien, j'ai une nature calme et courtoise, mais après vous avoir lus, je pense que je vais en tout cas, le regarder d'un autre oeil...

    Merci : c'était édifiant !
  • 29/09/2017 à 16:20
    BREZHONEG
    alerter
    C'est bizarre,chez le patissier,il y a des dragées de baptemes et autres fetes, roses,bleues,argentées et des macarons tres colorés aussi,etc.....jamais entendu parler de malaises,quand j'etais gamin,(a part l'amande archi sucée et avalée de travers ) :o).
  • 29/09/2017 à 16:29
    Sylviane91
    alerter
    "Danemark : les autorités sanitaires doutent de la bioéquivalence

    Le changement d'excipients dans la nouvelle formule de l'Eltroxin de GSK n'est pas non plus passé inaperçu au Danemark, qui en a hérité début 2009. Les effets secondaires, semblables à ceux rapportés en Nouvelle-Zélande, ont fait l'objet de centaines de signalements cette année-là à partir de mai, comme le montre le graphique ci-dessous. Là encore, peu d'informations ont été données aux patients, un emballement médiatique s'en est suivi, poussant l'Agence danoise du médicament à procéder à de nouvelles analyses montrant que le médicament est conforme aux exigences en termes de qualité... Toutefois, dans son rapport de 2009, l'Agence admet une bioéquivalence imparfaite pour certains patients : "la majorité des effets secondaires s'expliquent par le fait que la biodisponibilité (la vitesse d'absorption, ndlr) du principe actif levothyroxine dans la nouvelle formule diffère un peu chez certains patients, ce qui signifie que certains patients reçoivent trop ou trop peu de principe actif levothyroxine et donc ressentent des symptômes liés à un surdosage ou un sous-dosage."

    Source : Sciences et Avenir
  • 29/09/2017 à 16:31
    Sylviane91
    alerter
    Pays-Bas : des flacons remplacés par des blisters

    "En 2013, il y a eu des problèmes avec une nouvelle formule du Thyrax (Aspen Pharmacare) : les flacons ont été remplacés par des blisters, des plaquettes où chaque comprimé est soudé individuellement dans une alvéole. Ainsi, les comprimés étaient mieux protégés et perdaient moins de principe actif qu'en étant en vrac dans un flacon. Certains patients ont donc pu se retrouver surdosés alors qu'ils n'avaient pas changé de dosage", nous raconte Beate Bartès. En 2016, nouvelle crise chez Aspen. "Il y a eu rupture de stock d'un autre médicament à base de thyroxine, le Thyrax Duotab, dû à un transfert de production mal anticipé. Les patients ont du subitement changer de médicament, et certains d'entre eux ont eu des effets secondaires", précise la fondatrice de l'association Vivre sans thyroïde. Une association néerlandaise de patients a fait déclencher une enquête chez l'Ordre néerlandais des pharmaciens, qui a abouti début septembre 2017 à un rapport à charge contre le laboratoire et son directeur de l'époque, qui a été jugé "irresponsable".

    Source : Sciences et Avenir
  • 29/09/2017 à 16:32
    Sylviane91
    alerter
    Paru il y a 3 jours (MSN en relais de France TV Info)
    extrait:

    Selon Barbara Demeneix, biologiste et endocrinologue au CNRS, une affaire semblable a eu lieu aux Pays-Bas. "Il s’agit d’un problème similaire mais qui a eu des conséquences différentes. Un producteur a retiré son médicament du marché ce qui a forcé des milliers de patients à passer à une autre formulation. Un groupe de chercheurs et cliniciens a été chargé par le gouvernement d’enquêter. Ils ont trouvé que le changement de formulation avait effectivement changé la biodisponibilité de l’hormone avec des conséquences cliniques. Ils devraient bientôt faire une publication sur ce sujet. L’association des patients néerlandais sera présente à la réunion de l’ETA (European Thyroid Association) à Belgrade en septembre prochain."
    Pour la chercheuse du CNRS, Barbara Demeneix, il faudrait agir de même pour les patients français. En effet, les symptômes décrits par plusieurs patients rappellent les symptômes d’une hypothyroïdie. "On change les formulations et d’un coup, on se dit qu’il faudrait voir comment cela affecte les patients cliniquement (en mesurant le TSH)… Il aurait fallu le faire avant sur un grand échantillon", déplore la biologiste.
    Pour elle, les excipients changent la bonne disponibilité de l’hormone thyroïdienne. Par cette action, ils peuvent donc causer des effets secondaires. "Ce n’est pas une question de bioéquivalence mais de disponibilité de l’hormone dans le corps."
  • 29/09/2017 à 19:25
    dupont lajoie
    alerter
    il ne faut pas prendre son lévothyrox avec un verre d'au mais le dissoudre dans un plat cuisiné bourré de E421 (non de code du mannitol") et faire une expérimentation en double aveugle de la répercussion des lasagnes au E421 sur la biodisponibilité de L-thyroxine. Sans ça difficile de se faire une idée précise sur le sujet ....
    Avant c'était mieux en tout cas.
    Roselyne au secours.
  • 29/09/2017 à 20:43
    zaza61
    alerter
    en réponse à brucine, je n'incrimine pas spécialement le mannitol mais vous fait savoir que je ne supporte plus les faux sucres qui me faciliteraient bien la vie quand j'ai des envies de sucre... détails demandés ? les voilà : ballonnements (gagné), maux de ventre à se plier en deux, beaucoup de gaz à évacuer souvent en urgence avec crépissage de la cuvette... ça vous suffit pour expliquer pourquoi je les fuis ? Je pourrais en consommer pour vous faire plaisir et vous envoyer la photo des conséquences, mais ce serait jouer votre jeu !!!

    Est-ce que ce site est un site de guerre ???
    Je proposais plutôt qu'on se serrent les coudes et non pas que vous continuiez à vous insulter : pour ou contre... vrai ou pas vrai ! Une cour de récré niveau primaire ou collège ne serait pas pire.
    Ceux qui ne sont pas concernés par les troubles liés par le changement de formule ou même la prise du levothyrox n'ont pas à caricaturer les malades qui en sont victimes !

    Un minimum de respect entre vous s'il vous plaît !!!
    Je suis chanceuse car j'ai pu changer contre les gouttes et je vous garantis sur mon honneur que je m'en trouve bien mieux, à dosage équivalent il va de soi !
    Je respecte mon pharmacien et mon médecin et n'accepterais pas le quart de vos moqueries de leur part. Le blabla des effets secondaire, mon médecin les entend tous les jours, mais quand il a vu l'effondrement de ma tension (je n'ai jamais eu de problème de ce côté) c'est lui qui m'a parlé des gouttes en souhaitant que je puisse me les procurer.
    Alors, comprenez que tout le monde ne soit pas parfait ni égal devant un même problème et un même traitement ; l'allergie à l'aspirine : on vous demande toujours avant une opération et c'est pourtant un médicament "vieux comme le monde".
    SVP : secouez les prunes aux responsables décisionnaires et arrêtez vos insultes entre vous !
  • 30/09/2017 à 10:27
    Sylviane91
    alerter
    Je n'ai pas vraiment de pharmacie préferentielle et je circule entre trois ou quatre pharmacies parce que, dans le coin où j'habite, il y a beaucoup de pharmacies et ces quatre là sont celles qui me sont le plus facile d'accès.

    Comme beaucoup je n'ai pas été informée du changement de formule par la pharmacienne qui ne m'a parlé que du changement de packaging (que je n'aurai d'ailleurs pas remarqué si elle ne m'en avait pas parlé) et du lactose en moins. Et quand je lui ai demandé : "faudra t-il changer le dosage ?", elle m'a répondu : "non, pas du tout".
    Alors que dans les faits, j'ai dû changer mon dosage....
    Je ne suis pas retourné dans cette pharmacie depuis.

    Mais, soit...

    Récemment, je suis allé dans une autre des quatre pharmacies, pour acheter qqc qui n'a rien à voir avec le lévo. Je me mets à discuter avec elle du lévo vu que j'étais la seule cliente dans la pharmacie et qu'il n'y avait donc pas la queue.


    Je lui parle de mon cas (sans agressivité aucune), ablation de la thyroïde et que je suis tombée en hypo suite à la nouvelle formule et obligée de changer mon dosage (en espérant que ça va marcher). Et elle fait une moue dubitative. Comme j'avais ma TSH sur moi dans mon sac à main, je lui sors mon document pour lui prouver mes dires, puisqu'on y voit la TSH avant (mars 2017) et la TSH après (fin août 2017).

    Et à ma grande surprise, même avec la TSH sous le nez, elle continue à me faire part de ses doutes ! Je ne sais pas ce qu'elle s'imaginait...que j'avais eu accès à la base de donnée du labo d'analyse et que je l'avais trafiqué ??

    Et tout à coup, j'ai réalisé subitement, qu'on était dans le dogme...la croyance d'Eglise quasi....et que les pharmaciens croyaient les instances officielles et pas les patients....

    Mais pourquoi ? Aussi parce que les instances officielles n'ont pas fait de communication descendante en disant : attention, certains patients, en particulier ceux qui prennent beaucoup de lévo (les ablations de la thyroïdes) ou bien les personnes âgées (parce qu'elles ont un organisme moins plastique) peuvent se trouver dérégulés.

    Personne ne sait rien, il y a une espèce d'"Omerta" entretenue sur le sujet.

    C'est pourquoi les actions des associations sont d'autant plus précieuses, mais le phénomène de non information est net à mes yeux.

    Pourquoi pensez-vous que c'est allé jusqu'à appeller au secours Jean-PIerre Bourdin en particulier ou les médias en général ? Parce que nous sentions tous ce "mur" de non communication et non information. C'était une solution de désespoir !

    Si cette affaire a pu mettre à jour cette très grosse faille du système pour l'améliorer dans l'avenir, alors c'est une très bonne chose !

    Et je pense que les associations de patients (et pas que pour la thyroïde) doivent restés les coudes serrés, plus que jamais.
  • 30/09/2017 à 11:11
    Sylviane91
    alerter
    Nocébo ? Circulez y'a rien à voir ? Mais c'est un résultat d'analyse de sang ! Pas un témoignage de ressenti....

    Et encore je m'abstiens de parler de mes ressentis, justement pour ne pas prêter le flanc aux accusations de nocébo....

    Et je ne suis pas la seule qui était régulée (régulée depuis 9 ans en plus) à être tombée en hypo depuis la nouvelle formule...

    Ceci dit j'entends que la patients peuvent être très pénibles...mais les gens pénibles existent à tous les étages de la société et dans toutes les corporations...et sans doute le côté "pénible" a été accentué le côté "opaque" de cette affaire.

    Mais sinon nous ne sommes guères différents les uns des autres, pharmaciens, patients, médecins...nous avons des familles, des métiers, tout comme vous...
  • 30/09/2017 à 14:17
    madeleine
    alerter
    Bonjour à tous,
    voici un article à lire, très édifiant de la situation actuelle du lévothyrox, en entrant =
    "Lévothyrox 3. Après la science, la finance (suite et fin)" Le club médiapart"
    Il se réfère à l'article des "échos paru le 3/ 05/ 2012, ayant comme titre ="histoire d'un gâchis"..Avec analyse, après retranscription, du dit article, qui note entre autre = "cinq ans après leur rapprochement, rien de va plus entre le géant allemand de la pharmacie, Merck, et le spécialiste des biotechs, Serono"
    Pour ma part, mon attention avait été portée dès le début par le changement de nom du labo, ancien lévothyrox indiquant = "Merck Serono" et nouvelles boîtes = Merck..
    Oui, Sylviane91, c'est une affaire opaque!
    "glauque "..
    Quant à l'effet nocebo, il entre effectivement là, dans l'histoire, non comme explication cohérente, mais comme déni de réalité de la part de beaucoup de soignants qui le mettent en avant, par peur bleue que leur dogme, se voit remis en question.. Aïe..:-) ..Ca fait mal des certitudes brisées, certitudes que l'on met en place dans notre esprit, par peur du vertige..
    Sinon, il ne s'agit pas d'avoir peur d'emblée des excipients, ni de les rejeter par principe, mais de douter de leur efficacité et de craindre leurs effets secondaires, au même titre qu'une cuisse de poulet ou autres nourritures qui désormais nous empoisonnent, ce qui rend rentable au bout du compte les "secteurs de la santé"..
    On avance dans ce monde, avec de plus en plus de médicaments et de traitements, et de plus en plus de maladies! Des morts, avec ce qui est sensé nous soigner ..
    Dès le début des effets secondaires réels de la nouvelle formule, on a voulu nous rassurer quant aux excipients, en nous serinant qu'il n'y a rien à craindre car on les trouve partout! alors que oui, quel argument inquiétant! les E et autres substances sont de vrais poisons..!
    Des retours de manivelles, toujours, pour ce qui ne tient pas debout "humainement", de toute façon.
    Bon courage à tous..


  • 30/09/2017 à 21:05
    zaza61
    alerter
    eh bien, y'a du progrès dans les messages... un peu moins de hargne : c'est le weekend peut-être ?

    Pour ma part, je suis formelle : depuis que mon médecin m'a prescrit les gouttes (22 jours maintenant) je me sens revivre.
    Et dans les gouttes qui sont hard car la l-thyroxine (certainement la même que dans les cachets) est juste accompagnée d'alcool à 95° (eh oui) et d'huile de ricin ! Excipients limités donc !

    Je n'avais pas lu la notice, et la première fois après m'être rincée la bouche, lorsque j'ai pris le levo à la cuillère : ouahhh !!! moi qui ne boit de l'alcool qu'occasionnellement, quel choc !!! Je prends 43 gouttes, ça vaut peut-être un apéro ? Trois gorgée d'eau pour calmer le feu !!!

    Depuis je pense à une petite triplée qui est sous levo gouttes depuis sa naissance, à 18 mois elle est à 7 gouttes... risquera t'elle de virer en future alcoolique ??? au moins il n'y a pas trop d'excipients !

    Sur ce, je suis d'accord pour ne pas consommer de plats cuisinés industriels bien sûr... mais de cuisiner soi-même c'est tellement meilleur ! On sait ce qu'on met dedans !
    Le citron j'adore mais je fuis les faux sucres qui ne leurrent pas le cerveau : une envie de sucre est comblée par une tisane avec du miel, mais la même tisane avec un faux sucre, ça ne marche pas !!! c'est testé ! Et je ne les supporte plus !

    Pour ce qui est des scandales financiers et ce même au détriment de malades, y'en a qui ne verront que ce qu'il y a à gagner ! Je suis ok !
  • 01/10/2017 à 13:34
    ch78
    alerter
    Bonjour à toutes et à tous,

    Je suis atterrée par tout ce que je viens de lire...
    Réduire la souffrance de patients à ce type de discours de la part de professionnels ! Je suis sous le choc. Il n'y a pas que des malades imaginaires et des professionnels de santé incompétents. Mais, c'est certain il y a les abrutis de tous bords !!
    j'ai honte pour les vendeurs de Haribos. Vous n'en sortirez pas grandis.
    J'ai honte pour les patients agressifs (parce qu'il ont peur peut-être).
    La solidarité humaine n'est qu'une belle illusion qui encore une fois montre ses limites. Certains et certaines, sûres de détenir la vérité (sur tout) mériteraient une thyroïde défaillante, juste pour voir ce que cela fait de mourir à petit feu quand tout le monde s'en fout.
    Affligeant, désolant... Voilà ce que m'inspire ce que je lis.

    Et si tous les gens de bonne volonté se donnaient la main... pour éradiquer la connerie humaine... à coup de petits comprimés :)
  • 01/10/2017 à 20:21
    dupont lajoie
    alerter
    Oulala ça dégouline de bons sentiments. Snif Snif.
    Si les patients ne sont pas contents qu'ils montent directement au ministère de la santé ou à l'ARS de leur région mettre le souk.
    Moi j'ai rien à voir la dedans. Lactose c'est pas bon? Mannitol non plus?
    Sur 4 millions de personnes sous traitement avec les marges thérapeutiques "à la louche" que chacun adapte à sa sauce, forcément il y en a plusieurs centaines de milliers à recadrer!
    On devrait remercier la nouvelle formule, ça permet de faire une bonne remise à plat.
  • 01/10/2017 à 21:03
    madeleine
    alerter
    Bonsoir,
    je quitte le forum en ôtant le "alerter" ..
    beaucoup n'y réagissent plus d'ailleurs..
    Kenavo à tous, bon chemin, et prenez soin de vous.
  • 02/10/2017 à 01:30
    yvette108
    alerter
    Afin de proposer un choix de traitement aux patients souffrant de troubles de la thyroïde et d’apporter des solutions à certains patients qui continuent à rencontrer des effets indésirables avec le Levothyrox nouvelle formule, l’ANSM met à disposition d’autres médicaments à base d’hormones thyroïdiennes, actuellement commercialisés en Europe. Dès mi-octobre, les professionnels de santé et les patients disposeront de quatre médicaments : Levothyrox comprimé (nouvelle formule), L-Thyroxine Serb solution buvable en gouttes, L-Thyroxin Henning comprimé et, temporairement, Euthyrox comprimé (médicament équivalent à l’ancienne formule de Levothyrox).

    Les patients qui ne rencontrent pas de problème avec la nouvelle formule du Levothyrox, ou qui sont stabilisés avec celle-ci, ne doivent pas changer de traitement. Dans tous les cas les patients ne doivent jamais arrêter ou modifier leur traitement sans avis médical.

    La grande majorité des patients traités par Levothyrox nouvelle formule ne présente pas d’effets indésirables ou des effets indésirables transitoires .
    Si l’équilibre thyroïdien du patient est atteint, ou en voie de stabilisation, le traitement ne doit pas être modifié. Suite aux déclarations d’effets indésirables, l’ANSM a réalisé des contrôles du médicament courant septembre dans ses laboratoires. Les résultats ont confirmé sa bonne qualité.

    En accord avec l’ANSM le laboratoire Serb a augmenté la production du médicament L-Thyroxine Serb , solution buvable en gouttes . Cependant, cette production restant limitée, son utilisation doit être réservée prioritairement aux enfants de moins de 8 ans, aux personnes qui présentent des troubles de la déglutition et aux patients ayant déjà eu une prescription de cette spécialité avant le 31 août 2017.

    L-Thyroxin Henning comprimé sécable du laboratoire Sanofi sera disponible en pharmacie dès mi-octobre sous forme de conditionnement trimestriel.
    Ce médicament princeps est commercialisé depuis de nombreuses années en Allemagne. Les boîtes seront importées d’Allemagne. Les notices traduites en français seront remises aux patients par les pharmaciens. Par la suite, une demande d’autorisation de mise sur le marché du laboratoire permettra une commercialisation durable.

    Euthyrox comprimé sécable du laboratoire Merck , équivalent du Levothyrox ancienne formule sera temporairement disponible dès le 2 octobre à hauteur de 90 000 traitements sous forme de conditionnement trimestriel.
    Le médicament sera également accompagné d’une notice traduite en français remise par le pharmacien. Il devra être prescrit exclusivement en dernier recours aux patients, en nombre limité, qui rencontrent des effets indésirables durables avec les autres médicaments.

    Afin d'étendre encore l'offre thérapeutique, d'autres médicaments pourraient être commercialisés en France, ultérieurement.

    Par ailleurs, une enquête de pharmacovigilance a été initiée par l’ANSM dès la mise sur le marché de la nouvelle formule au mois de mars 2017. Cette enquête, qui vise à analyser les signalements d’effets indésirables rapportés, se poursuit. Ses résultats sont attendus courant octobre.

    Un numéro vert d’information (0.800.97.16.53 ), accessible depuis le 23 août 2017 du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures, a été mis en place par l’ANSM pour répondre aux questions soulevées par les patients.

    Les associations de patients et les professionnels de santé ont été consultés afin de partager ces mesures et de les accompagner notamment sur le volet information.

    Liste des médicaments à base de lévothyroxine disponibles actuellement et à partir d’octobre 2017

    Nom de la spécialité Provenance Laboratoire Excipients Dosages disponibles Date de mise à disposition
    Levothyrox comprimé sécable
    (nouvelle formule)
    Princeps

    France Merck
    Mannitol, amidon de maïs, gélatine, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium, acide citrique anhydre
    Principe actif et excipients d’origine européenne
    25, 50, 75, 100, 125, 150, 175, 200 µg Mars 2017
    L-Thyroxine Serb 150 µg/ml, solution buvable en gouttes
    Princeps
    France Serb
    Alcool éthylique, huile de ricin hydrogénée polyoxyéthylénée, propylène glycol
    Principe actif et excipients d’origine européenne
    150 µg/ml (soit 5 µg/goutte) Sur le marché depuis 2008
    L-Thyroxin Henning, comprimé sécable
    Princeps
    Allemagne Sanofi
    Amidon de maïs prégélatinisé, amidon de maïs, cellulose microcristalline, carbonate de sodium anhydre, thiosulphate disodique
    dioxyde de silicium hautement dispersé silica, huile de ricin hydrogénée
    Principe actif et excipients d’origine européenne
    25, 50, 100, 150 µg A partir de mi-octobre 2017
    Euthyrox, comprimé sécable
    Princeps
    Allemagne Merck
    Croscarmellose sodique, gélatine, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, amidon de maïs
    Principe actif et excipients d’origine européenne
    25, 50, 75, 100, 125, 150, 175, 200 µg
    Mise à disposition temporaire
    à partir du 2 octobre 2017
    Lire aussi

    Agnès Buzyn annonce la diversification de l’offre de médicaments pour les patients atteints de troubles thyroïdiens (15/09/2017)
    L-Thyroxine Serb en solution buvable : délivrance réservée aux patients pour lesquels il n’y a pas d’alternative à la solution buvable (31/08/2017) - Point d'Information
    Levothyrox (lévothyroxine) : changement de formule et de couleur des boîtes (02/03/2017) - Point d'Information
    Contacts presse

    presse@ansm.sante.fr

    Séverine Voisin – 01 55 87 30 22 / Axelle de Franssu – 01 55 87 30 33
  • 02/10/2017 à 12:47
    Omaka
    alerter
    je suis très choquée par beaucoup de messages de pharmaciens qui je viens de consulter .Je n'ai jamais insulté le mien, mais franchement, certains me paraissent bien staliniens vis à vis de leurs clients
    1 non l'effet nocebo n'est pas un argument recevable. personnellement j'ai eu des troubles dès le début du mois de Juin ( scanner, irm etc...) alors que j'ignorais formellement que la composition avait été modifiée. Je n'ai été informée par la presse que fin aout.
    2 non tout le monde ne consomme pas des bonbons Haribo;
    3 non il n'y a pas d'acide citrique anhydre dans l'eurythrox allemand.

    Conclusion, qu'on laisse le chois aux patients , pour un médicament aussi majeur et à marge thérapeutique aussi étroite, c'est le moins qu'on puisse attendre.
  • 02/10/2017 à 12:47
    Omaka
    alerter
    je suis très choquée par beaucoup de messages de pharmaciens qui je viens de consulter .Je n'ai jamais insulté le mien, mais franchement, certains me paraissent bien staliniens vis à vis de leurs clients
    1 non l'effet nocebo n'est pas un argument recevable. personnellement j'ai eu des troubles dès le début du mois de Juin ( scanner, irm etc...) alors que j'ignorais formellement que la composition avait été modifiée. Je n'ai été informée par la presse que fin aout.
    2 non tout le monde ne consomme pas des bonbons Haribo;
    3 non il n'y a pas d'acide citrique anhydre dans l'eurythrox allemand.

    Conclusion, qu'on laisse le chois aux patients , pour un médicament aussi majeur et à marge thérapeutique aussi étroite, c'est le moins qu'on puisse attendre.
  • 02/10/2017 à 13:54
    Yolande Gauthier, Autre
    alerter
    Concernant la distribution de L-Thyroxin Henning sans restriction, la question a été posée au laboratoire Sanofi qui attend les décisions officielles de l'Ansm.Mais il est certain que ce médicament sera importé d'Allemagne jusqu'à obtention d'une AMM. Il sera donc mis à disposition en pharmacie de manière durable dès mi-octobre.
  • 04/10/2017 à 00:23
    Bibs
    alerter
    Dosage, dosage... ben si, on le fait le dosage !! On galère tellement !
    Pour ma part, symptômes fin juin, juillet et TSH à 2,1 (norme 1 à 4)
    Diagnostic de mon médecin : hypo, hyper, et allergie...
    Donc gouttes depuis le 04 août (ooh, sou.la.ge.ment !!) TSH fin août à 2,9.
    Comment puis je ré équilibrer ce levo nouvelle formule avec de tels dosages !!!!!??? Qu'on m'explique...
  • 04/10/2017 à 09:24
    Sylviane91
    alerter
    Evidemment que les gens font leurs dosages.... !
    Pour moi j'étais à 3 et quelques et je suis passé à 9 (!!) avec le nouveau produit en prenant les mêmes quantités EXACTEMENT....

    J'ai évidemment changé mon dosage pour prendre une quantité supérieure depuis.... et je ne saurai que dans 15 jours (on ne peut faire les TSH que toutes les 6 à 8 semaines car la demi vie du produit est longue) si cela a marché...
  • 04/10/2017 à 19:42
    FuMagalli
    alerter
    Mon pharmacien m'a seulement précisé : packaging différent. C'est tout

    Sauf que 2 mois plus tard j'ai ressenti des coups de pompe tous les jours vers 10 h le matin. J'ai pensé que le dosage était à revoir.

    Mon spécialiste, au vu du bilan TSH T4 T3 me dit 'Impeccable le dosage est correct'.

    J'ai tout compris 2 mois plus tard quand j'ai appris les modif du levo dans la presse.

    En fin de compte, il y a 15 j, j'ai pu me procurer en Espagne et sans ordonnance de l'Euthyrox.
    J'attends de voir...
  • 04/10/2017 à 20:03
    Justice
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 08/10/2017 à 22:33
    zaza61
    alerter
    Je vous souhaite bonne continuation, courage aux patients qui sont perturbés et perdus (il faudrait augmenter ou diminuer?), courage aussi aux pharmaciens, du moins à ceux qui s’inquiètent pour leurs patients (ou clients ?), et merci aux médecins qui comprennent parce qu'ils écoutent et même constatent les anomalies et effets secondaires.
    N'étant pas belliqueuse de nature, il y a beaucoup trop de messages pleins de hargne et de manques de respect.
    Sur ce, cherchez l'erreur car pour info : je revis après 30 jours de gouttes Serb et redémarre avec l'ancien lévothyrox (même un peu périmé) pour poursuivre avec l'euthyrox ! dosage à 225 µg ! tchao bye bye !!!
  • 08/10/2017 à 22:35
    zaza61
    alerter
    j'enlève l'alerte !!!
  • 17/10/2017 à 17:18
    SGDD
    alerter
    Hier 16 Octobre 2017 mon médecin me prescrit L THYROXIN Hening 25 je me rends à la pharmacie le médicament n'est pas arrivé .
    Le 17 le pharmacien me téléphone m'apprend qu'il n'a toujours pas le médicament qu'il ne sait pas quand il l'aura.De plus son fournisseur l'informe qu'il ne serait pas toujours pas fabriquer et qu'il écoule avant la formule eurothyrox.
    Je précise que le 2 octobre je m'étais également rendue à la pharmacie avec une ordonnance de mon médecin me prescrivant Eurothyrox 25.
    Voici un nouvel épisode pour le traitement de la thyroide.
    J'espère qu'il sera de courte durée.
    Qu'en penses notre Ministre?
    et vous qu'en pensez vous????
  • 17/10/2017 à 18:02
    Sylviane91
    alerter
    En ce qui me concerne, j'ai pu avoir la seule et unique boîte de L. Thyroxine Henning hier ... : mon pharmacien m'a dit qu'il avait reçu comme instruction de ne pas stocker plus d'une boîte par dosage, par jour concernant le L. Thyroxine Henning.....

    Ceci dit, quand je sortais, il était déjà en train d'en recommander une autre pour le lendemain.

    Mais c'est vrai qu'on est loin du message martelé : L. Thyroxine Henning disponible en pharmacie dès lundi....
  • 17/10/2017 à 18:24
    Justice
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 17/10/2017 à 19:05
    dupont lajoie
    alerter
    A votre place Sylviane91 je changerais de crèmerie.
  • 18/10/2017 à 10:01
    Sylviane91
    alerter
    Merci d'indiquer les bonnes crèmeries dans ce cas, car apparemment autour de moi les gens ont des difficultés à obtenir le L; Thyroxine Henning (doivent le commander, ou bien il n'y a pas le dosage qu'ils cherchent, parfois une seule boîte par magasin, parfois pas de boîtes du tout)...bon, c'est sans doute très temporaire, le temps que cela se mette en place....
  • 18/10/2017 à 15:42
    dupont lajoie
    alerter
    Je dis ça parce que vous décrivez le pharmacien à qui vous avez eu affaire comme un pharmacien de "deuxième classe" comme on disait dans le temps. Sylviane91 écrivez au ministère de la santé pour leur demander ce qu'il se passe.
    Vous pensez bien que votre pharmacien il aimerait bien avoir tous les stocks possibles pour fournir tous les patients de sa ville ! Le rêve pour lui. Et là que de frustrations. Il passe pour un Charlot. Vous avez du mal à le croire. Si il y en a pas c'est que le gouvernement distille les annonces de sorties de produits HYPOTHETIQUES qui n'existent pas en VOLUME en fait. En attendant que le "mouvement" retombe petit à petit.... Tout ça c'est de la com. C'est à la mode de nos jours le pipeau. Bien cordialement.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...