25/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
contraception, pilule, DIU, préservatif, baromètre santé, Santé publique France DR

La pilule, même si elle reste la méthode de contraception la plus utilisée - notamment chez les moins de 25 ans -, continue à reculer depuis le débat médiatisé de 2012 sur les risques des pilules de 3e et 4e générations.

C’est ce que montrent les résultats du Baromètre santé 2016 Contraception publié aujourd’hui par l’agence Santé publique France.

Ainsi 45 % des femmes prenaient la pilule en 2010, mais seulement 40,5 % en 2013 et 36,5 % en 2016.

En contrepartie l’utilisation des DIU, préservatif et implant progresse respectivement de 6,9 points, 4,7 points et 1,9 point.

Ce sont les femmes âgées de 20 à 29 ans qui ont le plus modifié leur pratiques contraceptives. « Soit elles abandonnent la pilule pour des méthodes à l’efficacité plus élevée (DIU, implant), soit au contraire, pour le préservatif, certes efficace contre les infections sexuellement transmissibles mais moins sur le plan contraceptif », souligne Delphine Rahib, chargée d’étude à l’unité santé sexuelle de Santé publique France.

Dans tous les cas, le schéma contraceptif optimal doit combiner une réponse adaptée aux choix et aux besoins de confort des femmes et une augmentation générale de l’efficacité des méthodes choisies.

Le site choisirsacontraception.fr de Santé publique France permet d’obtenir des informations sur l’ensemble des méthodes contraceptives. A recommander demain à l’occasion de la Journée mondiale de la contraception du 26 septembre !






Les dernières réactions

  • 25/09/2017 à 22:49
    pharmaco2b
    alerter
    sachez braves gens que le moyen le plus usite en 2017 aux etats unis est !a ligature des trompes...cela viendra en France dans 5 ans!!
  • 25/09/2017 à 22:51
    pharmaco2b
    alerter
    bien sur a condition d avoir fait des bebes d abord
  • 26/09/2017 à 09:38

    alerter
    Ce n'est pas nécessaire d'avoir fait des enfants avant ! Halte aux idées reçues ! Le DIU au cuivre est le premier mode de contraception chez les jeunes filles en Europe ! Pourquoi le DIU à t'il mauvaise réputation chez les jeunes filles ou femme n'ayant pas eu d'enfants ? Car on part du principe que ces femmes la sont instables sexuellement et donc plus sujettes aux IST et donc le DIU étant une voie supplémentaire favorisant la remontée des IST dans les trompes cela peut causer une stérilité. MAIS ce n'est pas le DIU qui rend sterile ! Alors arrêtons de continuer à dispenser de fausses informations sur les DIU chez les femmes n'ayant pas eu d'enfants. Si une femme à un partenaire stable et que le test d'IST à été fait alors le DIU peut tout à fait être envisagé !
  • 26/09/2017 à 11:52
    brucine
    alerter
    pharmaco2b aime bien les à peu près, mais il n'a pas parlé de DIU mais de stérilisation.

    Là, c'est sûr qu'il est "nécessaire" d'avoir eu des enfants avant.

    Ces chiffres, toutefois, sont à prendre si j'ose en l'espèce, avec des pincettes, puisqu'ils recouvrent la vasectomie.

    Les sociétés savantes américaines plaident pour DIU ou implant chez les jeunes filles pour des raisons d'efficacité.

    Là où, comme chez nous, s'ajoute aux cohortes de femmes quittant la pilule celles de la vague "bio", la situation aux Etats Unis est un peu plus complexe.

    Trump souhaite couper le robinet du planning familial, et un certain nombre de sociétés revendiquent leurs convictions religieuses pour refuser de financer la pilule dans les contrats santé de leurs salariées.

    Il faut toutefois raison garder: la pilule n'y est pas si prohibitive qu'on le dit (autour de 9$ par mois), un frein plus grand étant probablement les honoraires stratosphériques des gynécologues.
  • 28/09/2017 à 15:47
    Potard17
    alerter
    Vivement la commercialisation d'une pilule contraceptive masculine!
    Une équipe de l'Inserm vient justement d'évoquer une piste possible, dans un communiqué du 25 septembre 2017.
    Il serait amplement temps que les 2 sexes partagent les mêmes responsabilités, voire les mêmes risques, dans le domaine de la contraception...
  • 28/09/2017 à 17:30
    pharmaco2b
    alerter
    @potard 17.oui,vive la pilule masculine ...mais a condition que tu sois hetero sinon ca sert a rien!!!
  • 01/10/2017 à 22:37
    Aspirine
    alerter
    Chaque femme est libre de choisir son mode de contraception en toute connaissance de cause.chaque femme est différente il est très important d avoir le choix pilule stérilet ou autre mais il faut que cesse ces polémiques .tous les médicaments ont des effets secondaire à chacune de peser le pour et le contre .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK