31/08/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Lévothyrox, l-thyroxine, pas de l-thyroxine, lévothyrox solution buvable Kaveh Naamani

Dans une lettre aux professionnels de santé mise en ligne sur son site jeudi 31 août, l’ANSM demande aux pharmaciens d’officine de réserver la délivrance de la L-Thyroxine Serb en gouttes aux seuls patients pour lesquels il n’existe pas d’alternatives (enfants de moins de 8 ans, personnes présentant des troubles de la déglutition).

En effet, le report des prescriptions suite à la mise sur le marché de la nouvelle formule de Lévothyrox est susceptible de créer une rupture de disponibilité de la L-Thyroxine. Or, le traitement par lévothyroxine ne doit en aucun cas être interrompu.

Ainsi, les autres patients présentant une ordonnance de L-Thyroxine Serb doivent être invités à consulter à nouveau leur médecin.






Anne Drouadaine

Les dernières réactions

  • 01/09/2017 à 13:30
    Rosalia
    alerter
    Je suis en traitement avec L Thyroxine Serb depuis 4 ans pour ma maladie d'hashimoto. Depuis des années déjà je ne supporte plus le Lévothyrox. Aujourd'hui je me suis vu refuser le médicament avec lequel je suis équilibré depuis un an. Je suis désespérée d'être ainsi à la merci du marché , d'autant que le dosage Lévothyrox et Lthyroxine n'ont rien à voir. Ne pouvez vous protéger les patients qui suivent ce traitement depuis des années? Je ne vais pas tout recommencer, les dépressions, les vertiges, les constipations.... J'en pleure d'avance.
  • 02/09/2017 à 10:01
    frustrée
    alerter
    je n'en reviens pas! cette dictature du médicament!il va falloir aller chercher en Suisse ou en Espagne ce qu'en France on nous refuse§ C'est du jamais vu. bravo les labos...c'est votre signature.
  • 04/09/2017 à 08:41
    didou06
    alerter
    mais bien sur.... et puis quoi encore ???
    on va aussi fair des analyses de TSH sur place??
    non mais serieux est ce vraiment notre boulot de faire ça?
    c au medecin de faire ce genre de boulot
    pas aux pharmaciens qui je rappelle sont là pour delivrer des medicaments sur ordre d'un medecin et d'en verifier les éventuelles CI ou autres
    mais en aucun cas de faire leur boulot pour limiter un medicament à une certeine population!!! c totalement illegal en plus
  • 04/09/2017 à 10:53
    Didier 49
    alerter
    À l’attention de Madame Agnès BUZYN Ministre des Solidarités et de la Santé.

    Sujet : Lévothyrox changement de formule, ANSM Dominique Martin MERCK ! effets secondaires
    exacerbés ! Signalement merck effectué début juillet et sante.gouv.fr début août. Aucun retour ! !
    Pour tous les malades de la thyroïde et à ceux qui ne supportent pas le nouveau Lévothyrox, comme moi.
    Commençons :

    - 2006 : Thyroïdectomie totale de la thyroïde, iode 131,cancer métastasé non-rémission complète.
    Thyrogène juillet 2017 la thyroglobuline a augmenté, des cellules thyroïdiennes sont toujours là. Je suis donc
    obligé de rester en hyperthyroïdie afin que les cellules thyroïdiennes restantes ne se réactivent pas et du
    coup le cancer aussi. Hyperthyroïdie, la TSH doit être en dessous de 0,27.
    Avec l’ancien Lévothyrox 200, TSH de 0,03 à 0,20 depuis 2006, je supportais les effets secondaires du
    Lévothyrox et de l’hyperthyroïdie (je faisais avec).
    Avant, je tiens à signaler que je n’étais pas au courant du changement de formule (01 mai pour moi), j’ai
    donc interpellé ma pharmacienne lors de mon renouvellement début juin, je lui dis « j’ai de gros problèmes
    d’effets secondaires ». Elle : « ils ont changé que l’emballage », mon médecin ! pas au courant, la France
    quoi ! les meilleurs comme d’habitude, bravo !

    -2017 : mai/juin nouveau levo 200 / TSH 0,76 ; juillet / levo 187,5 / TSH 0,70 ; août / levo175 / ARRÊT.
    Depuis le 01 mai 2017 je vis un enfer ! des douleurs ? non, de la torture (4 mois) ! avec le nouveau
    Lévothyrox les effets secondaires sont beaucoup plus exacerbés que la première fois en 2006. La dose n’a
    rien à voir avec les symptômes, la torture est la même. Maux de tête très très douloureux (jour et nuit),
    troubles de la mémoire, humeur dépressive agressive (suicidaire), fatigue extrême, vertiges, mal aux
    articulations, aux reins, prise de poids et problèmes digestifs (gonflements), troubles de la vision, nausée,
    insomnie. Je ne suis pas du genre hypocondriaque, je pense que ne vais pas tenir longtemps à ce rythme et
    je ne suis pas le seul dans ce cas ! J’ai fermé mon entreprise tellement les symptômes sont handicapants.
    Petit plus : TSH 0,76 / 0,70 les cellules thyroïdiennes qui me restent se sont réactivées donc le cancer aussi.
    MERCI !ANSM Dominique Martin MERCK !

    Je ne vais pas aller par quatre chemins, ras-le-bol général de cette France qui laisse tout faire sans
    prendre en considération son peuple. On entend de tout et n’importe quoi dans les médias avec ces soi-disant
    professionnels de la santé (ANSM Dominique Martin MERCK) et pseudos spécialistes de la
    thyroïde, qui normalement sont là pour nous écouter et nous soigner. Ils savent tout de vous rien quand vous
    regardant. Qu’ils arrêtent de nous dire que les symptômes sont supportables (torture) et qu’il faut
    ajuster le dosage, effet nocebo et puis quoi encore, bla-bla-bla, etc. Je les invite à nous rejoindre en
    ingérant ce nouveau Lévothyrox et de rentrer en hyperthyroïdie pour les plus courageux. Après cela, je leur
    dis bienvenue chez ceux qui savent de quoi ils parlent.
    Je parle bien sûr de ceux qui ne supportent pas ce nouveau Lévothyrox !

    Maintenant je suis sous L-THYROXINE LABO SERB depuis le 24 août ! Merci à mon endocrinologue qui
    soigne les gens ELLE ! Alors que les effets secondaires diminuent doucement (on verra pour les séquelles),
    le 31 août 2017 ANSM Dominique Martin MERCK en remet une couche, il fait INTERDIRE la
    distribution du seul substitut au Lévothyrox en France, la L-THYROXINE, à ceux qui ne supportent pas
    le nouveau Lévothyrox ! alors que c’est lui qui est à l’origine de tout ce SCANDALE ! ! aucun
    substitut ! On fait comment ANSM Dominique Martin MERCK ?

    On ne peut pas vivre sans thyroïde, il est absolument indispensable de prendre des hormones
    thyroïdiennes, en particulier celles qui nous rendent pas plus malade, qu’on ne l’est déjà. Il est hors de
    question que je reprenne ce nouveau Lévothyrox qui m'empoisonne, je préfère ne rien prendre que de
    continuer à souffrir ! Je suis bien conscient que la mort est au bout du chemin !

    Madame Agnès BUZYN Ministre des Solidarités et de la Santé, veuillez réveiller s’il vous plaît de toute
    urgence Dominique Martin, il me semble qu’il dort ou alors il est sourd ! De prendre en considération
    mon témoignage et intervenir le plus rapidement possible auprès des laboratoires fabricant des
    hormones thyroïdiennes, afin que nous puissions avoir le choix entre plusieurs produits, avant qu’il y
    ait de graves problèmes de santé irréversibles ou des décès sur ceux qui ne supportent pas du tout ce
    nouveau Lévothyrox. Je vais devoir aller déposer plainte à la gendarmerie contre ANSM Dominique
    Martin MERCK ! pour non-assistance à personne en danger ! MERCI ! !

    Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Madame Agnès BUZYN Ministre des
    Solidarités et de la Santé, l’expression de ma considération la plus distinguée.
  • 07/10/2017 à 20:34
    BIRDIE
    alerter
    Retour sur cette affaire d'empêcher de trouver des alternatives aux malades.

    Super le coup de réserver les gouttes pour certains patients tels des enfants de moins de 8 ans et que lit-on sur la notice du L- thyroxine serb, produit que j'ai eu pour qq jours et qui ensuite m'a été refusée:
    ATTENTION CE MEDICAMENT CONTIENT DE L'ALCOOL: le titre alcoolique de la solution buvable est de 24,2%v/v soit 203 mg d'alcool par ml.
    « L’utilisation de ce médicament est dangereuse chez les sujets alcooliques et doit être prise en compte chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les groupes à haut risque tels que insuffisants hépatiques ou épileptiques.
  • 13/10/2017 à 09:57
    petit koala
    alerter
    Je suis également sous Levothyrox et ne supporte plus les effets secondaires notamment les palpitations , reflux gastrique et chute de cheveux : j'ai donc téléphoné au Laboratoire Serb afin de savoir si la L thyroxine serait en vente normale pour tous les patients qui le désirent et il m'a été répondu que pour l'instant il n'y avait pas de lever de bouclier; alors que faire, supporter encore les effets secondaires de ce levothyrox ? J'avoue que je suis à bout!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK