21/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Pictogrammes pour la sécurité routière : niveau 3 pour les benzodiazépines

" alt="Pictogramme conduite, pictogramme sécurité routière, dihydroergotamine, stiripentol, Diacomit, lacosamide, Vimpat, retigabine, trobalt, perempanel, Fycompa, quetiapine, Xeroquel, aripiprazole, Abilify, paliperidone, trevicta, benzodiazepine, medicament SNC" width="143"/> © D. R.

Le Journal officiel du 18 mars 2017 a actualisé la liste des médicaments du système nerveux central qui doivent arborer un pictogramme relatif à leurs effets sur la conduite des véhicules ou l’utilisation des machines.

Plusieurs molécules ont été ajoutées, comme la dihydroergotamine (solutions pour pulvérisation nasale), les antiépileptiques stiripentol (Diacomit), lacosamide (Vimpat), rétigabine (Trobalt) et pérampanel (Fycompa), ou encore les antipsychotiques quétiapine (Xeroquel), aripiprazole (Abilify), palipéridone (Trevicta).

A noter que le pictogramme pour les benzodiazépines est passé du niveau 2 (« Soyez très prudent. Ne pas conduire sans l’avis d’un professionnel de santé ») au niveau 3 (« Attention, danger : ne pas conduire. Pour la reprise de la conduite, demandez l’avis d’un médecin »).

Les laboratoires disposent d’un délai maximal de 6 mois pour se mettre en conformité.

 





Les dernières réactions

  • 21/03/2017 à 20:57

    alerter
    Il ne devrait plus y avoir grand monde sur les routes...
  • 22/03/2017 à 07:15
    rab74
    alerter
    effectivement...nouveauté dans la lutte contre la pollution et les embouteillages
  • 22/03/2017 à 08:18
    c.rault
    alerter
    Il y a des solutions alternatives comme les huiles essentielles qui fonctionnent très bien et qui sont dénuées d'effet de somnolence et d'accoutumance. Il existe de nombreuse publications sur PUBMED à ce sujet sur des huiles essentielles comme la Lavande vraie, la Camomille romaine. Également des publications qui démontrent l'intérêt des synergies utilisant plusieurs huiles essentielles. Bonne journée.
  • 23/03/2017 à 07:33
    rab74
    alerter
    d'accord Rault....mais c'est la même problèmatique que l'alcool moins cher qu'un jus de fruit: les bzd sont peu coûteuses et remboursées, pas les huiles essentielles, donc...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...