13/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
produits de contraste, gadolinium, acide gadobénique, Multihance, gadodiamide, Omniscan, acide gadopentétique, Magenvist, gadoversetamide, PRAC, EMA, CMUH DR

Le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne du médicament recommande la suspension des AMM de certains produits de contraste à base de gadolinium, dont la structure est dite « linéaire ».

Ces produits entrainent l’accumulation de faibles quantités de gadolinium dans le cerveau. Les données quant aux effets à long terme de cette accumulation étant limitées, le PRAC agit par mesure de précaution.

Sont concernés par cette recommandation l’acide gadobénique (Multihance), le gadodiamide (Omniscan), l’acide gadopentétique (Magnevist) et le gadoversetamide, non commercialisé en France.

Le Comité des médicaments à usage humain (CMUH) va à présent se pencher sur ce dossier.

 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK