11/01/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Ansm, médicament, zolpidem, Stilnox, abus, dépendance, stupéfiant DR

Dans un point d’information publié le 11 janvier 2017, l’Agence nationale de sécurité du médicament explique pourquoi le zolpidem (Stilnox et génériques) sera assimilé à un stupéfiant à compter du 10 avril prochain.

Les enquêtes d’addictovigilance mises en place depuis 1993 ont montré une augmentation du nombre et de la sévérité des cas d’abus et de pharmacodépendance, avec :

- utilisation dans les troubles sévères du sommeil à doses élevées et sur de longues périodes ;

- mésusage ou abus à la recherche d’effet récréatif ;

- utilisation détournée par des usagers de drogues (injections);

- augmentation du nombre de cas de soumission chimique avec le zolpidem, qui est maintenant la molécule la plus impliquée.

L’ANSM précise que, malgré la prescription sur ordonnance sécurisée en toutes lettres, le pharmacien n’aura pas l’obligation d’archiver une copie des ordonnances pendant 3 ans.






Les dernières réactions

  • 11/01/2017 à 22:27
    Hellébore
    alerter
    Pourquoi uniquement le Stilnox et pas l'ensemble de la famille ? Toutes les prescriptions vont se reporter sur l'Imovane en premier lieu et d'autres … le leadership va changer de mains, et le nouveau leader sera dans quelques temps évincé … Des décisions comme d'habitude "frileuses" !
  • 12/01/2017 à 00:21
    ADH
    alerter
    Le lobby Zopiclone vient de tuer son cousin Zolpidem.
    Plus sérieusement, je trouve ça correct de lutter contre l'utilisation des BZD/apparentés utilisés en hypnotiques ad vitam æternam mais bien timide/inutile de se limiter au Zolpidem.
  • 12/01/2017 à 07:54
    Lucien
    alerter
    Incroyable ! Il y a mésusage du zolpidem ? Ça doit faire plus de 20 ans. Une belle aubaine pour les médecins en mal de patientèle, la SECU a-t-elle calculer le coût que ça va engendrer en consultations ?
  • 17/01/2017 à 18:39
    BREZHONEG
    alerter
    Ca y est,la bacule vers le zopi-clone(du stilnox :o) ) est en cours.....
    A propos de dependance,je trouve que l'esomeprazole commence a etre demandé un peu trop. Y aurait il une action cerebrale due a une poximité de formule avec l' aripiprazole? Vous avez aussi remarqué qlq chose?
  • 17/01/2017 à 19:35
    ADH
    alerter
    @BREZHONEG

    Je ne vois pas la proximité de formule entre l'aripiprazole et l'esomeprazole (dérivé du benzimidazole) dont vous parlez.
    Après une recherche rapide dans la littérature je n'ai pas trouvé d'exemples de cas de dépendance.
  • 18/01/2017 à 14:57
    BREZHONEG
    alerter
    C'est vrai,il n'y a rien dans le Vidal aussi.Pourtant,j'en ai qui ont tout le comportement des gens accros a quelque chose.Idem pour klipal, codoliprane,etc...L'avenir nous eclairera peut etre...
  • 19/01/2017 à 07:36
    rab74
    alerter
    "a des doses fortes": je croyais que l'amm, c'était 1/j? que ce n'était que pour 28j? Jamais respecté par les prescripteurs, qui de surcroit, en refusant le DP, on évité de voir que 1/4 de leurs patients étaient multi-prescripteurs, multi-pharmaciens....chez nous, ça a donné 2 décès en 22 mois. Qu'on s'attaque donc au vrai problème: la formation des médecins à la modestie vis à vis de la pharmacologie. on fera des économies humaines(moins de suicides, moins de "décabannage" de personnes âgées), financières (moins de gaspillage), on évitera de se faire suer à expliquer que, oui, maintenant, il faut une ordonnance spéciale pour avoir la molécule qui fait, peut-être, dormir (si elle est adaptée au problème du patient). en tous cas, on va peut-être prendre conscience que les BZD et les personnes âgées, c'est pas automatique? Quoique...nous en sommes en train de basculer sur le Lormétazepam: +20% en 2 mois...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK