03/01/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
© D. R.

Un nouveau-né de 10 jours est décédé par arrêt cardiorespiratoire le 21 décembre 2016, peu de temps après avoir reçu une dose d’Uvestérol D.

« Des investigations sont en cours pour déterminer les causes exactes du décès et savoir s’il est susceptible d’être imputé à l’Uvestérol D », a précisé hier soir l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), qui souligne qu'aucun décès n’a été attribué à ce produit depuis sa mise sur le marché en 1990.

Uvestérol D est soumis à surveillance renforcée depuis 2006 en raison du risque de malaise vagal ou de fausse route.

Les recommandations pour sa bonne administration ont été rappelées à plusieurs reprises par l’ANSM.

« Les premières conclusions des investigations seront connues dans les prochains jours. Elles permettront la mise en place des mesures qui s’avèreraient nécessaires », indique l’agence.

Mais d’ores et déjà, Le Figaro révèle que plusieurs centres régionaux de pharmacovigilance ont réclamé la suspension d’Uvestérol D.






Les dernières réactions

  • 03/01/2017 à 19:39
    Captagone
    alerter
    L'UVESTEROL ADEC existait déjà sous ce mode d'administration il y a 50 ans !!! Il faut arrêter les bêtises
  • 04/01/2017 à 08:55

    alerter
    Et MST qui demande d'emblée le retrait ce matin... Un probable mésusage qui mène au drame, à mettre en perspective avec des millions de bébés qui vont bien depuis des années, et on retire le produit? Constante dans le manque de rigueur intellectuelle, attendons l'enquête avant de tirer à vue.
  • 04/01/2017 à 13:25
    Camille
    alerter
    Il s'agit d'un Principe de précaution appliqué de façon irréfléchie dans notre société. Les risques de fausses routes sont connues, et malheureusement tout médicament subit le rapport bénéfice vs risque.
    On ne peut pas faire de statistique avec une donnée isolée, aussi désolante soit-elle ! Alors oui on encourage la sécurité des medicaments et leur bonne administration mais s'il vous plaît, quon n'applique pas ce principe de précaution de façon inapproprié !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK