08/11/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Vigilance, rappel, confusion, risque, déclaration Alvarez

Dans son bulletin Vigilances n°71 d’octobre 2016, l’ANSM effectue un nouveau rappel sur le risque de confusion de noms entre plusieurs médicaments. Celles-ci sont survenues dans un contexte de délivrance d’ordonnances manuscrites.

Une liste a été établie d’après les déclarations. On note par exemple un risque de confusion entre Ciflox et Oflocet, Coumadine et Cortancyl, Edex et Eprex, Largactil et Laroxyl, Permixon et Previscan, etc… La liste est longue.

L’ANSM préconise de prendre en compte, lorsque cela est possible, le risque de confusion lors du stockage des médicaments ayant un nom de spécialité ou une DCI proches. Une vigilance accrue est également nécessaire lors de l’analyse de l’ordonnance manuscrite et la sélection des médicaments afin d’éviter les erreurs.






Anne Drouadaine

Les dernières réactions

  • 08/11/2016 à 18:25
    maignan jacques
    alerter
    OUH la! eh bien,y'a des pharmacies où il n'y a pas beaucoup de verifications au comptoir...par un(e) pharmacien !!!! -relecture et opinion pharmaceutique passées aux oubliettes, ce n'est pas dans une grosse officine de Centre Comm. qu'on verrait des choses comme ça,hein ! D'ailleurs,c'est pour ça que c'est l'avenir,les usines a 20 salariés et +, et qu"il faut tuer les petites boites,n'est ce pas.Avec la comprehension de nos representants....et le desespoir des jeunes qui voient leur maigre apport personnel pour acheter devenir completement incompatible avec l'evolution de la Profession .
  • 08/11/2016 à 21:47
    ADH
    alerter
    @maignan jacques

    100% d'accord avec vous sur votre premier point, l'intérêt économique de la majorité des titulaires à réduire au minimum l'acte pharmaceutique (par un pharmacien) est une honte pour notre profession et un scandale de santé publique.
    Cette faute est l'origine des plus grands maux qui frappent l'officine: perte de compétence, opinion publique de nantis/épicier, menace sur le monopole, méfiance de la part des autres professionnels de santé et des gouvernants.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK