24/08/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

La Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) a réévalué le Service médical rendu (SMR) des comprimés Coltramyl (thiocolchicoside) indiqués dans le traitement d’appoint des contractures musculaires douloureuses en cas de pathologies rachidiennes aiguës. Le SMR a été jugé insuffisant du fait « d’une efficacité au mieux modeste et d’une tolérance médiocre ». Cet avis ouvre la voie au déremboursement de Coltramyl et de l’ensemble des spécialités génériques à base de thiocolchicoside administrées par voie orale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 25/08/2016 à 06:57
    Sevissy
    alerter
    Quelle honte ! comment une autorité de santé peut elle à ce point dénigrer les AMM qu'elle a elle-même validée ?
    quand ce n'est pas pour une fallacieuse raison d'effets II ou de dangerosité, c'est pour inefficacité !
    et un de plus après le tétrazepam … que va t'il nous rester comme myorelaxant ? en tout cas aucun de remboursé ! comme la diarrhée, la circulation cérébrale, les veinotoniques, tout ça est "bénin" !
    On continue la paupérisation de notre pharmacie et l'accélération d'une médecine à 2 vitesses ! Bravo !
  • 25/08/2016 à 09:49
    dupilon
    alerter
    Comment un professionnel du médicament peut -il écrire que c'est la HAS qui accorde les AMM ? et surtout refuser toute réévaluation d'un médicament...
  • 25/08/2016 à 16:01
    Jeum37
    alerter
    Notre chère ministre n'avait-elle pas promis qu'il n'y aurait aucun déremboursement tant qu'elle serait en fonction ?
    Bon, ok: il y a eu les antiarthrosiques...
  • 25/08/2016 à 23:00
    brucine
    alerter
    Ainsi, tout ce qui affecte le chiffre d'affaires serait une honte?

    Sans parler d'AMM de complaisance, la vie de tout médicament se poursuit avec une longue pharmacovigilance, qui met en évidence des effets qui n'avaient pas été vus ou sous-estimés lors de la mise sur le marché.

    C'est quelque part aussi le cas du valproate: si ce qui s'est passé après les premières découvertes de pharmacovigilance est très contestable, mais je ne pense pas que cela ait été connu lors de la mise sur le marché initiale.

    Quant au thiocolchicoside, il est montré du doigt depuis longtemps au même titre que, dans la même famille, la colchicine et à cela près que cette dernière est encore censée représenter un SMR important.

    Si quelque chose est une "honte", c'est le système vignette orange, dont la seule vocation est de ne pas immédiatement asphyxier le fabricant, et le déremboursement qui s'en suit; si un médicament montre, en effet, des effets secondaires plus importants que son maigre bénéfice, on doit en supprimer l'AMM en dehors de toute demi-mesure (et à condition bien sûr que la législation européenne ne l'emporte pas en la matière sur le droit national).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...