15/07/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
spécialités à base d'olmesartan remboursées jusqu'au 2 janvier 2017 photoline

La base de données des CPAM n'ayant pas été mise à jour en temps voulu, de nombreuses factures comportant des spécialités à base d'olmesartan ont été rejetées au motif qu'elles seraient déremboursées depuis le 3 juillet.

La FSPF, alertée par sa base, a pris contact avec la CNAMTS qui s'est engagée à informer les CPAM, les invitant à traiter les rejets et à faire la mise à jour dans les meilleurs délais, au plus tard le lundi 18 juillet.

Le syndicat conseille de mettre en attente les factures concernées pour ne les transmettre qu'à compter du 18 juillet et de les contacter à fspf@fspf.fr si les rejets devaient persister au-delà de cette date.

Rappelons qu'un arrêté modificatif du 16 juin 2016 a reporté le déremboursement de ces médicaments au 2 janvier 2017.






Les dernières réactions

  • 15/07/2016 à 19:12
    padaOne
    alerter
    A quand une obligation à verser des indemnités en cas d'escroquerie de ce genre ?
  • 15/07/2016 à 19:59
    Thierry
    alerter
    Ce n'est pas une escroquerie c'est une erreur!
  • 15/07/2016 à 20:51
    Apotic-Hère
    alerter
    Ni une escroquerie, ni une erreur ; mais le summum de l'incompétence et du manque de réactivité de la part de fonctionnaire cadres (il ne s'agit pas, bien sûr, des liquidateurs à qui cette erreur ne peut pas être imputable...) que nous payons fort cher avec nos impôts et nos cotisations et qui n'auront même pas l'honnêteté de reconnaître leur faute ni de nous dédommager sur leur salaire !
    Et ne nous dites surtout pas que c'est "la faute de l'ordinateur"...
  • 16/07/2016 à 00:00
    Julie
    alerter
    Juste pour replacer les choses à ceux qui cri au scandale,il ne s'agit là que d'un rejet de factures qui seront régularisées.n'ayez crainte vous serez payé!Oui vous cotisez et payez vos impôts bon là rien d'exceptionnel mais dites moi combien touchez vous de primes et d'aides de la part de la CPAM?C'est facile de critiquer une erreur qui est bel est bien une erreur informatique,par contre pour toucher les aides ça vous savez où demander! Et les employés de la CPAM ne sont pas fonctionnaires,nous sommes des employés du privé qui travaillons pour le service public.Marre des clichés et des professionnels de santé qui râlent pour rien et qui crache dans la soupe
  • 16/07/2016 à 00:23
    Pada
    alerter
    Heu Julie qui bosse à la sécu va se calmer 2sec, parce que les aides de la sécu perso elles me financent le PQ pour l'année et à peine plus.
  • 16/07/2016 à 07:03
    ppp
    alerter
    Julie, en tant que salariée de la CPAM, ton salaire tombe tous les mois. Nous sommes des chefs d'entreprises, étranglés par TA CPAM, peut-être ignores-tu que la moindre erreur dans un 1/3 payant, c'est du travail en plus. Un paiement différé, des emmerdements. Parfois uUne perte sèche .
    Et de plus en plus payé avec des clopinettes par TA CPAM.

  • 16/07/2016 à 07:30
    rab74
    alerter
    les obligations à sens unique: à tout changement le pharmacien doit être prêt le jour j, en investissant dans son logiciel, en perdant du fric sur les boites à moyenne rotation grâce aux baisses de prix enclenchées depuis bientôt 2 ans . les cpam, elles, peuvent être en retard, c'est normal: 1semaine pour le changement des honoraires de garde, idem pour les honoraires, 3 semaines pour les olmesartans, les entretiens payés à 18 mois...ce n'est pas l'aide à la télétransmission, miss julie reine de l'orthographe qui va payer nos investissements en logiciel et les agios en banque! et j'apprécie beaucoup d'avoir la consigne syndicale de suspendre les factures...le 15/07, soit 15j après le début du cirque...aide toi et le ciel(?)t'aidera! une chose est sûre, julie: si nous chefs d'entreprises, commettions autant d'erreurs de ce niveau, on ne serait plus là pour en parler, et tu n'aurais plus de boulot pour règler les factures!j'ai l'impression de passer mes journées à ramer pour rattraper les c.... des uns et des autres (erreurs de prescriptions, manque fabricant, erreur de livraison, casse, irrégularités des mutuelles, j'en passe et des meilleures)et j'avoue que ça commence à vraiment me pomper l'air
  • 16/07/2016 à 07:42
    thierry
    alerter
    ça y est j'en était sûr sur ces pauvres pharmaciens sont encore entrain de pleurer pour 4 dossiers qui vont leur être payé dans 15 jours!! olmesartan ce n'est pas celui qui se délivre le plus!!
    par contre nus autre employé quand on est arreté pendant un mois pour raison grave on met 6 mois à être payé:chercher l'erreur!! c'est scandaleux!!
  • 16/07/2016 à 09:13
    jevaro
    alerter
    C'est TOUJOURS de la "faute de l'ordinateur". Mais derrière l'ordinateur se cache bien une "personne" qui le programme !
    Quoi que : en voyant l'incompétence flagrante, on se demande si le programmateur est bien compétant. En attendant, comme d'habitude, c'est toujours les mêmes qui trinquent !!
    Et avec cela, messieurs, "gardons le sourire" ! Parfois, c'est difficile.
  • 16/07/2016 à 09:22
    pp
    alerter
    Thierry quand tu seras chef d'entreprise tu pourras avoir une opinion valable.
    En attendant fais le COUCOU dans le NID de ton patron, et coupe la branche sur laquelle il est posé.
  • 16/07/2016 à 10:47
    Coco
    alerter
    Pas escroquerie pas erreur....incompétence!
  • 16/07/2016 à 10:51
    Coco
    alerter
    Les employés de clan ñ y sont pour rien par contre leurs supérieurs...
  • 16/07/2016 à 21:49
    dupilon
    alerter
    j'aurais honte de vendre encore de l'olmésartan !
  • 18/07/2016 à 14:35
    JL79
    alerter
    Primo, je ne vends pas d'olmésartan, je le délivre sur prescripton d'un médecin qui a jugé (?) que c'était le produit le plus adapté au cas de son patient.

    Deuxio, s'il est avéré que l'olmésartan est dangereux, on le retire du marché, on ne le dérembourse pas. C'est un cadeau, un de plus, fait aux labos (loués soient-ils) qui n'ont ainsi pas à supporter les frais de reprise des spécialités incriminées. Et pour qui ces frais ? Pour ces braves couillons de pharmaciens qui n'auront plus qu'à les mettre en destruction.

    Il faudrait vraiment avoir l'esprit mal tourné pour suspecter du copinage au niveau de l'ANSM ou du ministère...
  • 18/07/2016 à 15:37
    BREZHONEG
    alerter
    Conclusion des arguments echangés plus haut: vivement que la grosse usine a gaz deficitaire s"ecroule sous le poids qu"elle represente pour la Nation. Quelque soit ce qui la remplacera, pour nous, ca ne pourra pas etre pire. dONC?FAVORISONS L ECROULEMENT!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...