24/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’APR (Association de pharmacie rurale) réunie à Paris le 19 mars a élu son nouveau bureau national. Albin Dumas, président sortant, a été réélu à la tête de l’association.

Dans un communiqué diffusé le 23 mars, l’association annonce qu’elle va poursuivre sa « stratégie de consolidation des acquis fondamentaux que sont la loi de répartition, la défense du monopole et la volonté de voir rester la majorité du capital entre les mains des pharmaciens exerçants ».

Concernant la loi de répartition, la nouvelle équipe s’est d’ores et déjà engagée à mettre en place une « forte vigilance contre toute tentative de dérégulation du réseau et de tous les facteurs qui peuvent l’impacter comme les fusions de communes ».

Favorable à l’amélioration des modes de coopération entre les officines, l’APR est opposée à l’instauration de succursales, souvent déguisées sous l’expression impropre de « mère-fille ». « Ce qui ne représente qu’une première étape de la mise en chaîne des pharmacies en vue d’une concentration du réseau et d’une confiscation des profits par les seuls détenteurs du capital », indique l’APR.

L’association annonce qu’elle va créer des groupes de travail sur les nouvelles perspectives d’exercice en milieu rural concernant la télémédecine, la détection de la perte d’autonomie ou encore le médicament vétérinaire.

L’APR organise par ailleurs des rencontres en régions avec ses adhérents, présents ou à venir.






Matthieu Vandendriessche



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...