08/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ANSM, essai clinique, Rennes, BIA 10-2474, FAAH, anadamide Philippe Matsas

Le premier compte-rendu du Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST), mis en place par l’ANSM après l’accident survenu durant un essai clinique à Rennes, vient d’être rendu public.

La molécule testée dans cet essai, BIA 10-2474, est un inhibiteur de la FAAH, enzyme dégradant l’anandamide qui est l’un des principaux médiateurs du système dit endocannabinoïde.

Pour les experts, les raisons de l’accident sont « quasi-certainement » un effet hors cible, c'est-à-dire non attendu dans les conditions de l'essai. La toxicité dose-dépendante n’avait pas été observée chez l’animal même aux très fortes doses, il n’y a pas eu a priori de signes avant-coureurs chez les volontaires exposés à des doses inférieures, et le composé utilisé est apparenté à des molécules qui se sont montrées peu efficaces et sans toxicité particulière.

Tout se passe « comme si quelque chose lâchait ou basculait subitement à un seuil précis de dose ou de concentration, ce qui est typique d’un effet on-off ».

Plusieurs hypothèses sont avancées : le BIA 10-2474 inhiberait d’autres enzymes cérébrales; l’un de ses métabolites, toxique, pourrait se lier à nombre de protéines cérébrales et induire des lésions diffuses; le blocage de la FAAH et l’augmentation des concentrations intracérébrales d’anandamide (ou de ses produits de dégradation) pourrait avoir des conséquences neurologiques.

Le CSST poursuit ses investigations et a par ailleurs demandé des éléments complémentaires au laboratoire Bial. 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...