22/01/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Dispositif médical, Que choisir, Toplexil, Humer, Humex, Drill DR

Le magazine « Que choisir » alerte sur son site sur les similitudes existant entre certains médicaments et dispositifs médicaux.

Sont plus particulièrement cités Toplexil Phyto, Petit Drill toux sèche et Humer Nez très bouché, Sinusite, Rhume, dont le nom et l’emballage ressemblent beaucoup (trop) à ceux des médicaments.

Tout en reconnaissant que ces dispositifs médicaux « n’ont toutefois pas que des inconvénients », « Que choisir » s’interroge sur la conformité et l’intérêt de tels produits.






Les dernières réactions

  • 22/01/2016 à 21:05
    bouh5976
    alerter
    Le seul interet des dispositifs medicaux est pour les labos. Plus facile a faire que le dossier d amm que les medicaments, mais aussi plus faciles a envoyer en grandes surfaces par la suite.
    ne soyons pas dupes...
  • 22/01/2016 à 22:02
    BISI
    alerter
    Je suis tout à fait d'accord!! Mais aussi à nous de dire non au Voxlysopaine, Fervex spray nasal, Prorhinel spray présenté par les labos... Je ne veux surtout pas travaillé pour la grande surface ou les para locales. Donc je dis NON aux dispositifs médicaux dont les noms surfent sur les marques d'OTC
  • 23/01/2016 à 06:34
    ppp
    alerter
    c'est au pharmacien de protéger les patients de la voracité des laboratoires.
  • 23/01/2016 à 07:22
    rab74
    alerter
    intéressant à recouper avec la proposition de l'AFIPA d'établir un réferentiel conseil pour une "automédication responsable"! petit conflit d'intérêt?
  • 23/01/2016 à 07:22
    rab74
    alerter
    intéressant à recouper avec la proposition de l'AFIPA d'établir un réferentiel conseil pour une "automédication responsable"! petit conflit d'intérêt?
  • 23/01/2016 à 09:13
    patin
    alerter
    le pire c'est que ce soit des organismes comme "que choisir" qui lance l'alerte et essaie de faire le ménage....mais que font nos instance s comme l'ordre ou encore le ministère de la santé ?....
  • 23/01/2016 à 10:44
    cf
    alerter
    Que ' Que choisir ' se pose les vraies questions sur les 'dispositifs' médicaux , contraste fortement avec le silence et l'absence de réaction de notre Conseil de l'Ordre sur cette problématique .Je propose le remplacement de notre institution vieillissante et inutile , sans pouvoir, par des associations de consommateurs, et vite..
  • 23/01/2016 à 11:13
    *141
    alerter
    Personnellement,dans le contexte local de guerre des prix,je conseiile avec du remboursé(qui laisse une marge).Contre les chieurs, en avant le DOLIPRANE SIROP a 2e30,l'omeprazole sandoz par 7 a 2.90, l'oxomemazine,le gaviscon,smecta,etc, avec petit commentaire qui explique que c'est la meme chose,mais moins cher que la pharmacie discount qui en realité ,se sucre sur votre dos ,ma bonne dame.Si on fait tous ça, dés qu'il y en a un-e qui se pointe,flinguer les emmerdeurs par les prix preuve en main, et par la verité bien dite,on va en calmer quelques un-e-s.
  • 23/01/2016 à 11:48
    cf
    alerter
    D'accord avec *141 sauf que le doliprane remboursé est vendu moins de 1€80 chez nos disounters..
  • 23/01/2016 à 14:27
    *
    alerter
    le but c'est que le client voit que pour 0.20 ou 0.30e de plus,il devra depenser 0.40 e d'essence et/ou 10 minutes de temps pour aller ailleurs.C'est alors la proximité qui nous protege s'ajoutant a des petits prix avec ,donc,de petits ecarts vite oubliés. (et quand les gens ont plus de 65 ans,ils reduisent de plus de la moitié leurs passages dans une pharmacie si ils ont plus de 600 metres a faire (etude de decembre 2010.)
  • 25/01/2016 à 08:59
    Realit
    alerter
    Hélas ,des émissions comme celle de M6 hier soir montrent le devenir de la pharmacie aux mains des gros faiseurs ,ce n'est plus de l'officine mais du business 100 p cent .Des grandes surfaces ,des drive les pharmaciens s'enrichissent en reprenant les méthodes de la GMS nous est il expliqué .et bien sûr MEL apparaît au sein d'une immense para ,avec services et présentations au top (c'est ce qui nous est montré ) avec pharmacien et cliente ravis sauf bien sûr le fait qu'il manque dans ces beaux rayons .....OTC ? le combat de la vie de ce requin qui veut se faire passer pour Robin Des Bois .
    Édifiant ,quand les médias vont ils être honnêtes et signaler le danger de la disparition des vraies pharmacies de proximité et de tous les services qu'elles offrent ?
    Il y a beaucoup plus à perdre en santé publique qu' à gagner mais ce sont des bulldozers qui veulent nous écraser.Luttons contre l'omnipuissance des labo et de ce courant à préparer le terrain pour les formes qui sont faites pour la GMS .Boycottons tout ce mercantilisme .Que nos cotisations ordinales servent à dénoncer cela et soutiennent les petites et moyennes officines qui meurent ,non pas parce qu'elles n'ont pas su s'adapter (c'était la conclusion de ce reportage) mais parce que respectant le cœur de leur métier ,l'état ne leur donne pas les moyens de vivre!
  • 25/01/2016 à 10:36
    Zazi
    alerter
    Effectivement je ne savais pas en faisant mes études que mon entretien annuel de pharmacien assistant consisterait à évaluer mon chiffre d'affaire par TVA et par conséquent à ma quantité vendue qui passe avant la qualité. Car actuellement la qualité du pharmacien assistant est synonyme de quantité vendue
  • 25/01/2016 à 11:07
    BISI
    alerter
    Pour ZAZI:
    Je suis désolé pour vous mais vous n'êtes pas dans la pharmacie qui vous convient. Je n'impose aucun CA à mon adjointe. Par contre, je suis intransigeant sur l'empathie et le contact développé au comptoir!! Le sourire est de rigueur (dans la limite de la situation). Et les patients bien souvent nous le rendent!!
    Bref désolé qualité=quantité pas chez NOUS!
  • 25/01/2016 à 11:07
    BISI
    alerter
    Pour ZAZI:
    Je suis désolé pour vous mais vous n'êtes pas dans la pharmacie qui vous convient. Je n'impose aucun CA à mon adjointe. Par contre, je suis intransigeant sur l'empathie et le contact développé au comptoir!! Le sourire est de rigueur (dans la limite de la situation). Et les patients bien souvent nous le rendent!!
    Bref désolé qualité=quantité pas chez NOUS!
  • 25/01/2016 à 11:30
    *141
    alerter
    Oui Realit, les belles galeries marchandes de la télé avec des requins dedans vendeurs d'amaigrissants (c'est bientot la saison), le journaliste oublie juste de dire que les vrais malades qui veulent des vrais medic. pour de vrais problemes sont souvent agés et n'ont plus le vehicule pour aller jusqu au centre commercial,où d'ailleurs les quantités par 12 ne correspondent pas a leurs besoins.Les autres sont au travail,et c'est le temps
    qui leur manque pour aller arpenter les parkings des requins.Donc pas de decouragement,si on leur bouffe 50% de l'attractivité par le prix bas du remboursé,nos predateurs feront du sur place.
  • 25/01/2016 à 14:37
    Zazi
    alerter
    Cher BISI merci pour votre réponse chaleureuse et réconfortante. Je vous aime ! Nous avons la même façon de considérer notre profession .MERCI!
  • 25/01/2016 à 14:44
    Zazi
    alerter
    Je n'ai hélas pas le choix de l'officine Je travaille pour la satisfaction des patients avant tout Étant dans une région où la guerre des prix sévit depuis longtemps les postes d'adjoints sont rarissimes et j'ai de plus en plus de mal à vendre des produits qui sont utiles à la marge mais inutiles aux patients sous couvert d'un baratin marketing inoculé par des labos qui n'en ont que le nom !
  • 25/01/2016 à 14:59
    Realit
    alerter
    *141 merci pour les mots d'encouragement mais Dieu que c'est dur de voir et entendre comme notre profession se ternit ,après de nombreuses années de pratique officinale c'est bien triste pour la jeune génération assistants et titulaires honnêtes et consciencieux ! Oui Zazi vous méritez votre diplôme et une place d'assistant responsable et intègre .
  • 25/01/2016 à 16:13
    patin
    alerter
    je crois que l'on peut dire que le vrai ennemi de la Pharmacie( avec un grand P), c'est le pharmacien( avec un petit p ou un grand C...)
  • 26/01/2016 à 10:10
    cf
    alerter
    Il y a longtemps que le Conseil de l'Ordre a fait son choix pour laisser crever les petites pharmacies ...Il va d'ailleurs autoriser les PUBS POUR DYNAMISER LES CHAINES ET GROUPEMENTS PHARMACEUTIQUES.Par contre les cotisations sont les mêmes que vous soyez au smig ou à 12 000 euros/mois.. C'est cela la solidarité..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...