03/12/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Benzodiazépines, démence, tranquillisants, Alzheimer, médicament, risque, personnes âgées DR

D’après une étude de l’Inserm, les personnes qui prennent des benzodiazépines à demi-vie longue (disparaissant de l’organisme en plus de 20 heures) ont un risque de démence -majoritairement de type Alzheimer- augmenté de 60 %.

L’étude observationnelle, qui a porté sur plus de 8 000 personnes âgées de plus de 65 ans et suivies depuis plus de 8 ans, ne permet pas d’analyser les mécanismes de cette association.

« Le doute est suffisant pour encourager médecins et patients à trouver des formes alternatives pour les troubles du sommeil des personnes âgées, qui sont le motif principal de prescription de ces médicaments », déclare Christophe Tzourio, neurologue et professeur d’épidémiologie à l’université de Bordeaux.

 






Les dernières réactions

  • 04/12/2015 à 09:22
    just
    alerter
    Pourquoi les incriminer ...alors que l'étude observationnelle ne permet pas d'analyser...Restons scientifiques avec des preuves claires et nettes ...Le doute n'est pas une preuve ...tous les médocs sont = ou - toxiques ...
  • 07/12/2015 à 08:00
    rab74
    alerter
    ils ne sont pas incriminés directement, mais pointés comme indicateurs potentiel de risque accru...étude à diversifier et approfondir bien sûr. En attendant, on peut peut-être placer les utilisateurs réguliers sous surveillance un peu plus pointue en terme de neurologie? on découvrira peut-être que l'usage continu de ces molécules est le signe d'une fragilité constitutionnelle de ces patients?
  • 07/12/2015 à 08:00
    rab74
    alerter
    ils ne sont pas incriminés directement, mais pointés comme indicateurs potentiel de risque accru...étude à diversifier et approfondir bien sûr. En attendant, on peut peut-être placer les utilisateurs réguliers sous surveillance un peu plus pointue en terme de neurologie? on découvrira peut-être que l'usage continu de ces molécules est le signe d'une fragilité constitutionnelle de ces patients?
  • 07/12/2015 à 09:13
    just
    alerter
    Préférer alors des BZD à demi - vie courte c'est le bon sens pour ces patients souffrant d'angoisse chronique ...préférable ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...