03/12/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médicament familial, rayon pharmacie Keren Kubena

En réponse à l’enquête de « 60 millions de consommateurs » sur l’automédication, l’Afipa rappelle que, dotées d’une AMM, « ces spécialités ont un rapport bénéfice/risque favorable et ont prouvé leur efficacité ».

Les informations « partiales et erronées » trompent les patients et « nourrissent des peurs injustifiées vis-à-vis des produits de santé », insiste l’association, qui estime que « ce type de publication constitue un danger en matière de santé publique ».

L'Afipa appelle une nouvelle fois à la mise en place d’une campagne publique d’information et d’éducation à la santé. Et à la « reconnaissance de l’officine comme première étape du parcours de soins pour les pathologies bénignes ».






Les dernières réactions

  • 03/12/2015 à 22:55
    Fosavoir
    alerter
    Bien vu,Il faudrait que ces soi disants amis des consommateurs arrêtent de faire le buzz sur le dos de vrais professionnels en prêchant tout et son contraire,mais évidemment faire du bruit c'est leur fonds de commerce ! A quand un encadrement de leurs soi disant info ?
  • 04/12/2015 à 19:13
    Nicolas74
    alerter
    Tant mieux si ça fait peur. Charles VII n'a pas créé la corporation des apothicaires en 1484.
    C'est le moment d'expliquer qu'il faut demander conseil au pharmacien. Nous sommes ouverts sur la rue, sans RV, gratuit avec 6 années d'études. Que les patients en profitent.
    Mais j'admets que, pour les épiciers de la profession, c'est un coup dur. :-)
  • 04/12/2015 à 19:20
    Nicolas74
    alerter
    recommandations de la Commission National de Pharmacovigilance en 2008 sur la pseudoephedrine:

    Les propositions du rapporteur concernant cette enquête sont les suivantes :

    - Informer le prescripteur, le pharmacien et les patients sur le bon usage et insister sur le fait que les
    vasoconstricteurs ne sont pas des médicaments anodins, qu’il ne faut pas banaliser et associer ces
    médicaments.

    - S’interroger sur la possibilité d’interdire la publicité grand public pour les spécialités VC utilisées par
    voie orale,
    - De lister les spécialités utilisées par voie orale
  • 05/12/2015 à 10:03
    BREZHONEG
    alerter
    et donc notre conseil Aturgyl,listé, a cessé d'etre en vente libre a l'epoque.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...