08/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Boite médicament DR

Déjà remboursé pour la prévention du rejet chez les patients qui reçoivent une allogreffe rénale ou cardiaque, Certican (évérolimus) l’est désormais aussi après une transplantation hépatique.

Le Journal officiel du 8 septembre (texte 13) étend également la prise en charge de Xtandi (enzalutamide) au traitement du cancer métastatique de la prostate résistant à la castration chez l’homme adulte asymptomatique ou peu symptomatique, après échec d’un traitement par suppression androgénique, et pour lequel la chimiothérapie n’est pas encore cliniquement indiquée.

Par ailleurs, Eylea (aflibercept) est maintenant aussi remboursé dans une troisième indication : la baisse d’acuité visuelle due à l’œdème maculaire diabétique, mais seulement chez les adultes dont la baisse d’acuité visuelle est inférieure ou égale à 5/10 et dont la prise en charge du diabète a été optimisée (texte 15).






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...