28/08/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
prix, baisse, médicaments, Journal officiel DR

Annoncées au Journal officiel du 28 août, de nombreuses baisses de prix interviendront à compter du 1er septembre.

Sont concernés notamment par cette vague Cotareg, Exforge, Rasilez et Tareg, Enbrel, Eylea, Zonegran et Xtandi (texte 108), mais aussi Abilify, Cymbalta et Lomexin (texte 109).

Une seule hausse de prix est notifiée au JO. Il s’agit du bain de bouche Eludrilperio dont le prix va augmenter de 19 %, passant de 2,34 à 2,78 €.

 





Les dernières réactions

  • 28/08/2015 à 19:56
    Garfield83
    alerter
    Encore un don du laboratoire fabre au P.S.
  • 28/08/2015 à 23:07
    Reality
    alerter
    Garfield'il faut sauver le soldat Fabré'!
  • 28/08/2015 à 23:07
    Reality
    alerter
    Garfield'il faut sauver le soldat Fabré'!
  • 29/08/2015 à 07:32
    Wiwi
    alerter
    Vous dormez ou vous vous laissez chanter la berceuse .
    Je ne vais même pas commenter
    seule remarque :
    La baisse de prix de septembre va nous impacter de combien? Demandez au syndicat signataire et vu ses prévisions nous sommes ......
    vu qu'il a accepté le retrait des vignettes (aucun moyen de contrôler) donc on verra dans 6 mois au mieux notre marge !!!!!
    Le prochain taux de la nouvelle vignette unique sera ?
    Et ce jour là vu qu'il n'y a plus aucune vignette sur nos boîtes la perte sera !!!!
  • 29/08/2015 à 10:37
    jdh
    alerter
    TOUS DANS LA RUE !!!!!!
  • 29/08/2015 à 11:02
    14
    alerter
    eh oui,tous les gens qui ont tres mal vont tous dans la rue faire le tour du quartier en criant....ca soulage mais ca ne sert a rien.Pour ne pas avoir a nouveau tres mal dans 2 ou 3 mois,il faut balancer un gros probleme bien genant a ceux qui decident de nous faire mal.Et apres,mais apres seulement,on cause....(de la creation d'une mutuelle de la Secu,par exemple.)
  • 30/08/2015 à 07:37
    rab74
    alerter
    ils ne veulent pas comprendre que même en supprimant la totalité des 17% que nous représentons dans le budget secu, c'est à dire en nous tuant tous et en refusant la prise en charge de tous les médicaments de ville, les économies nécessaires n'y seront pas! et merci l'intégration du solvadi dans les dépenses de ville qui fait croire que les officinaux peuvent encore en être de leur poche pour rétablir l'équilibre financier d'une secu qui perd progressivement la main sur le systeme! completement d'accord avec 14....en plus, il faudrait fermer l'ENA, qui forme tout sauf des administrateurs et gestionnaires efficaces. Comme disait Coluche, tu leur donne le Sahara, 3 mois après ils rachètent du sable

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...