03/08/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
retrait de lots de vaccins Meningitec défectueux DR

Le Conseil de l'Ordre des Pharmaciens (CNOP) a émis une alerte le 30 juillet à propos d'une information relayée par BFM TV et d'autres médias sur l'action en justice intentée par 40 familles contre le laboratoire CSP qui exploite le vaccin Meningitec. Suite à l'injection de ce vaccin, les enfants auraient présenté divers symptômes allant de la poussée de fièvre inexpliquée à la sclérose en plaques.

Tous les lots commercialisés de ce vaccin ont fait l'objet d'un rappel via le DP le 24 septembre 2014.

Or, selon l'avocat des familles, il aurait continué à être dispensé en pharmacie plusieurs mois après ce retrait.

En conséquence, Isabelle Adenot, présidente du CNOP, demande aux pharmaciens de vérifier qu'aucun de ces vaccins ne restent en stock et précise que « s'il était avéré que des ventes aient eu lieu après cette date et que le patient porte plainte, la chambre de discipline de le l'ordre sera logiquement sévère».

Rappelons que ce retrait a été effectué selon les termes de l'ANSM « à titre de précaution suite à de la présence de particules dans certains lots. La présence de ces particules n’affecte pas la stérilité et ne compromet pas l’efficacité du vaccin, mais pourrait induire des réactions locales (rougeurs ou gonflement au site d’injection) voire des effets généraux (fièvre) dans les premières heures ou jours après la vaccination ».

À cette époque (fin septembre 2014), aucune déclaration d’effet indésirable liée à ce défaut de qualité n’avait été signalée.

Cette affaire risque d'amplifier la défiance qui entoure déjà certaines vaccinations. Une première audience devrait avoir lieu au TGI de Clermont-Ferrand en septembre 2015. 






Les dernières réactions

  • 04/08/2015 à 08:02
    RAPHAEL
    alerter
    Chers amis,

    Pourquoi ce retrait ?

    De quel type de particules s'agit-il ?

    Bien cordialement

    RAPHAEL
  • 26/08/2015 à 18:03
    Véro
    alerter
    Nous n'avons aucune communication sur la nature des particules. Le laboratoire semble bien muet sur la question.... de quoi être inquiet? Quelqu'un aurait-il plus d'infos?
  • 23/09/2015 à 16:12
    jerome
    alerter
    pour ce qui est des metaux lourds,présence de plomb, d'étain, de silicium et d'aluminium

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...