06/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
buprénorphine, biogaran, traitement substitutif aux opiacés DR

« C'est faux, c'est dangereux, c'est affigeant» , répond MG Addictions, groupe de médecins généralistes appartenant à la Fédération Addiction. A qui s'adresse cette salve ? A l'Académie nationale de médecine au sujet de ses dernières recommandations sur les traitements de substitution, en particulier la buprénorphine.

A MG Addictions se joint l'association Pharmaddict, association de pharmaciens impliqués dans la délivrance des médicaments de substitution.

Selon MG Addictions, les chiffres avancés par l'Académie sur le nombre de bénéficiaires d'un traitement par buprénorphine haut dosage ainsi que le coût des mésusages sont surévalués et contribuent à une stigmatisation de tous les patients.

Plus grave pour ces généralistes, qui bénéficient de l'expérience du terrain, les recommandations sont inadaptées, contre-productives, punitives et dangereuses.

Si les pratiques non conformes à la prescription sont toujours possibles, MG Addictions en explique les causes : la pharmacocinétique (faible biodisponibilité de la buprénorphine sublinguale) et la pharmacodynamie (la buprénorphine présente un caractère agoniste partiel des récepteurs opiacés) qui poussent à des comportements inadaptés des patients, et non l'avidité comme le laisse croire l'Académie. Et de rappeler les bénéfices des traitements de substitution pour la santé publique depuis leur mise en place en 1996 : réduction des overdoses, contrôle des épidémies de VIH et d'hépatite C, insertion socio-familiale des usagers.

« Les addictions ne sont pas des vices mais des pathologies» , conclut MG Addictions. 






Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...