02/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
L'Académie de médecine a émis des recommandations sur la bupérnorphine. © D. R.

Malgré les efforts des pouvoirs publics pour lutter contre le mésusage, le détournement et le trafic de la buprénorphine haut dosage (Subutex et génériques), les résultats ne sont pas satisfaisants. Tout du moins aux yeux de l'Académie nationale de médecine qui, en pointant du doigt la facilité d'accès des produits (simple prescription, prescription par tout médecin) et le coût pour la société (près de 250 millions d'euros par an), tire le signal d'alarme.

Le 30 juin dernier, l'Académie a demandé le renforcement des mesures prises jusqu'à maintenant sous forme de 3 propositions :

1. Respecter les règles de prescription.

La buprénorphine est un traitement de substitution des pharmacodépendances majeures aux opiacées. Elle doit être prescrite en seconde intention, après un traitement bien conduit par la méthadone, et dans un objectif de sevrage.

2. Privilégier les génériques au Subutex.

Les formes génériques sont moins solubles dans l'eau que leur princeps, rendant ainsi l'administration par injection intraveineuse, voie très prisée des toxicomanes (et responsable de 30 à 40 décès par an), plus difficile. Rappelons cependant que la buprénorphine est actuellement exclue du dispositif « tiers payant contre générique» .

3. Promouvoir et généraliser le recours à Suboxone.

Suboxone associe buprénorphine et naloxone. La présence de naloxone provoque, en cas d'injection intraveineuse, un syndrome de sevrage qui dissuade les toxicomanes de toute utilisation abusive.

Reste aux pouvoirs publics à tenir compte ou pas de ces recommandations.





Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...