13/05/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Compte tenu du respect insuffisant des conditions de prescription et de délivrance de l’isotrétinoïne orale (Acnetrait, Contracné, Curacné, Procuta), l’ANSM prend des mesures pour minimiser les risques.

La prescription initiale de ces médicaments est désormais réservée aux dermatologues, qui recevront systématiquement l’ensemble des documents indispensables à une bonne utilisation : guide du médecin, courrier de liaison entre le dermatologue et le médecin traitant, outil d’aide au dialogue avec le patient sur les potentiels troubles psychiatriques, fiche destinée aux pharmaciens d’officine, brochure patients et brochure spécifique patientes. Ces documents vont être optimisés d’ici la fin de l’année.

Les renouvellements de prescription d’isotrétinoïne orale peuvent être effectués par tout médecin.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...