16/01/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le Journal officiel du 16 janvier publie une nouvelle liste de TFR (tarifs forfaitaires de responsabilité) applicables à compter du 16 février.

Plus de 50 groupes génériques de molécules antihypertensives, seules ou en association, sont concernés: benazépril, énalapril, fosinopril, périndopril, trandolapril…






Les dernières réactions

  • 16/01/2015 à 20:29
    DD
    alerter
    Nous sommes au bord du dépôt de bilan. Nos syndicats ne servent a rien . Commençons à licencier bien que cela est difficile, il faut qu'on bouge. Y en a marre de se faire tondre . Que l'hôpital garde ses produits chers qui nous augmentent nos CA et l'inspection et les nantis du conseil de l'ordre nous obligent à prendre des adjoints à coeff 600 pour une marge de merde
  • 16/01/2015 à 21:20
    Adjoint
    alerter
    Les adjoints te salut bien bas
  • 16/01/2015 à 21:21
    cpvxo
    alerter
    Encore une pleureuse!!!mdr
  • 16/01/2015 à 21:26
    MMA 13
    alerter
    il faut arreter de foutre le bordel dans les logiciels avec ces changements de prix et autres TFR
    ces honoraires,ces prix, des teletransmissions avec des regimes de securité sociales qui ne sont pas operationnelles

    générent des rejets de dossiers...
  • 16/01/2015 à 22:00
    62.com
    alerter
    Les médecins sont beaucoup moins bêtes que nous grève du tiers payant et recul des politiques même pour les remercier augmentation du prix de la visite à 31 euros pas mal eux!
  • 17/01/2015 à 01:49
    gilles
    alerter
    Les adjoints avec bientôt 5000 officines de moins et une tranche de ca bientôt à 1.5 million d euros de ca...et les nouvelles missions à la con qu on leur promet à la fac...
    BIENTÔT ce sera l anpe ou coeff 330 !
    Réveillez vous chers confrères !

    Un titulaire qui gagne -1000 euros/mois depuis 7 ans !
  • 17/01/2015 à 07:25
    stThomas
    alerter
    Aux adjoints qui pensent s'installer partout.
    Connaissez vous cette loi du commerce:
    1er l'emplacement,
    2eme l'emplacement,
    3eme l'emplacement.
    Les titulaires pleureurs, n'ont pas d'autre choix que le licenciement.
  • 17/01/2015 à 11:31
    Marie
    alerter
    Les temps changent : il faut s'adapter et c'est possible et à dîplôme égal ... il faut réfléchir ...Tout devient dans le fond plus juste ...
  • 18/01/2015 à 11:12
    Adrien
    alerter
    C'est normal cette baisse. Il faut ajuster la rémunération des titulaires sur celle des adjoints. Et tans pis pour ceux qui se sont fait pigeonner en achetant trop cher. C'est la loi du marché. Bien confraternellement.
  • 18/01/2015 à 19:07
    cs
    alerter
    Adrien, pensez vous que si notre marge baisse, nous allons augmenter nos adjoints?
  • 18/01/2015 à 23:08
    Adrien.
    alerter
    Les augmentations, ça existent encore???
  • 19/01/2015 à 08:29
    sceptique
    alerter
    Adrien crois-tu vraiment au Père Noël, le monde que tu désire, est celui de la fonction publique. Crois-tu vraiment que le gouvernement veut nous nationaliser, Non évidemment.
  • 19/01/2015 à 08:43
    Défenseur des opprimés
    alerter
    haahahahahahahahahahahahahahahah

    Un titulaire qui gagne -1000 euros/mois depuis 7 ans !

    Sans blague !
  • 19/01/2015 à 16:21
    14
    alerter
    non,Defenseur des op.,c'est pas "un",c'est plusieurs.....
  • 19/01/2015 à 20:21
    Défenseur des opprimés
    alerter
    @ 14 et t'a rejoins le club
  • 19/01/2015 à 23:58
    cs
    alerter
    Défenseur, installes toi et on en reparlera
  • 20/01/2015 à 11:27
    Adrien
    alerter
    Moi, je cherche. Pour que mon dossier passe il faut que le vendeur baisse son prix. Résultat des courses il ne se passe rien. Voilà actuellement le marché de la transaction! Un secteur qui se meurt. CA divisé par 4 apparement.
  • 22/01/2015 à 12:13
    14
    alerter
    si ces messieurs dames de la transaction avaient compris qu'en repandant sans intelligence la rumeur qu" il ne faut pas acheter petit",ils se tiraient une balle dans le pied,ils ne seraient pas au tapis....pendant que les petites boites ,elles,sont toujours là,(Et meme plutot mieux armées grace a des frais fixes reduits,et la grande disponibilité du nouveau titulaire).De plus,l'apport perso pour acheter est plus facile a reunir....
  • 27/01/2015 à 10:51
    evoluer
    alerter
    c est comprendre que pour s en sortir li faut avoir des parts dans au moins 5 officines alors regroupez vos apport s
    titulaires adjoints soyez solidaires et luttez contre la m cronisation

  • 28/01/2015 à 07:03
    COLUMBO
    alerter
    Les plus grands tondeurs de la profession ce sont les groupements pour des services bidons .Ils prennent l'officine pour une bon pigeon à plumer doucement pour la bonne fortune des dirigeants de ces groupements qui ont transformé la pharmacie en un vulgaire lieu de commerce.Mais là , personne ne dit rien et ,comme des adeptes, certains pharmaciens adulent leur gourou .
  • 03/02/2015 à 19:38
    anonyme
    alerter
    Le problème n'est pas la marge mais le prix de vente des fonds...en Allemagne l'installation est libre,on pleure moins.....et les diplômés sont rarement sans travail....cherchez l'erreur!
  • 04/02/2015 à 09:00
    Sexion D'assaut
    alerter
    Tout est dit @anonyme. Ce jour un pas un pas vient d'être franchi avec les notaires. Bientôt ce sera nous.
  • 08/02/2015 à 20:52
    audit
    alerter
    Bonsoir à toutes et tous, tous vos commentaires sont légitimes et reflètent en totalité la situation actuelle . Pourquoi les officines sont-elles à ce point en déséquilibre financier, c'est tout simplement qu'elles ont été surévaluées ces dernières décennies ( merci aux cabinets de transaction entre autre ) mais également par des prévisionnels d'exploitations intégrant une croissance à 1 ou 2 chiffres . Il faut désormais prendre en compte bien d'autres paramètres économiques tels que la rentabilité réelle ( EBE ), l'ensemble des frais structurels ( salaires/charges / stock ) , la natures des apports ( cash ou titres ) , le PLFSS en cours ( décrets d'applications quant aux prises en charges des TFR ) ainsi qu'un plan de développement approprié . L'officine étant désormais une entreprise à part entière qu'il faut équilibrer et ce peu importe le statut juridique et fiscal du compte d'exploitation .

    Bon courage à tous , l'avenir pour autant n'est pas si sombre pour peu que l'on anticipe .
  • 12/02/2015 à 20:24
    anonyme
    alerter
    Je ne savais pas que l ordre obligeait de prendre des adjoints à coefficient 600. Cette mesure est elle récente car depuis 20 ans je plafonne au coefficient 500.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...